Commission collège et premier degré du 8/09/2018 au local de l’APMEP

Sophie ROUBIN

- 10 septembre 2018 -

1) "Aménagements" d’été des programmes, parus au BO mi-juillet

Sylvain Etienne a fait une lecture comparative pour faire apparaitre les nouveautés et les disparitions. Les documents de travail ont été déposés sur le forum (Ajustement du programme de mathématiques - cycles 2 à 4).

Des repères de progressivité, annoncés, ne sont pour l’instant pas disponibles. On sait qu’ils ont été écrits et proposés à évaluation. Il semblerait qu’ils soient maintenant annoncés pour fin octobre. Nous pensons que notre liberté pédagogique passe par cette liberté de choix de progression et nous sommes inquiets de repères de progressivité qui iraient à l’encontre de l’esprit des cycles.

2) Communication du ministère, évaluation et efficacité de l’enseignement

Depuis nos rencontres au sujet de « Singapour », nous questionnons les choix de communication du ministère (Voir la page sur le site éduscol « Ensemble pour l’École de la confiance : année scolaire 2018-2019 »)

Les comptes-rendus de nos précédentes réunions rendent compte de nos questions et propositions, ils sont disponibles en ligne :

- compte-rendu du groupe « Singapour »,

- complément au texte de positionnement des commissions Premier degré et Collège de l’APMEP.

Ces réflexions sont en accord avec les éléments très clairement énoncés dans un texte de Serge Petit.

3) L’évaluation des acquis des élèves du CP au lycée

Une page du site du ministère décrit ces multiples évaluations.

Serge Petit a écrit un article publié dans le Café pédagogique sur les évaluations en CE1.

4) Rapport Villani-Torossian : qu’est-ce qui se met en œuvre dans vos académies ?

Voir la Lettre de mission à Charles Torossian et l’entretien entre Cédric Villani et la SMF.

Des chargés de mission académiques ont été nommés pour déploier les mesures du rapport.

Pour accompagner les équipes sur le terrain, des référents mathématiques ont été désignés.

Quelques académies ont créé des laboratoires de mathématiques.

5) Trois tables rondes sont prévues aux JN de l’APMEP à Bordeaux.

• Formation continue des enseignants au sein de laboratoires de mathématiques.

• Échanges autour des projets de programmes pour le lycée.

• École du socle.

Pour la table ronde concernant l’école du socle, nous proposons le titre suivant :

« Quelles méthodes, quelles évaluations, quelles ressources pour que le système éducatif remplisse son contrat : faire acquérir les connaissances et compétences attendues en fin de chaque cycle d’enseignement (1, 2 et 3) ? »

6) Quid de la réforme au collège après deux ans de fonctionnement ?

L’AP est obligatoire et il y a un EPI à mettre en œuvre sur le cycle 4.

7) DNB :

comme l’an dernier, nous avons pris un moment dans l’après-midi pour écrire un petit texte d’analyse rapide de l’examen, à suivre sur le site.

8) Quelle suite au projet « diaporama activités mentales cycle 3 » pour les cycles 2 et/ou 4 ?

Éric Trouillot explique que, lors de ses interventions, il présente régulièrement les diaporamas d’activités mentales de l’APMEP pour le cycle 3. Il fait part d’une assez forte demande pour des ressources de cycle 2. Un aménagement du dispositif est nécessaire. Nous évoquons une forme plurielle à partir d’écriture mathématique à résoudre, de photographie de situation réelle, de question à partir d’une représentation avec artefact, d’écritures de problème par l’élève à partir d’une donnée, d’enregistrement audio.