Conférence débat

De la position d’étudiant à la position d’enseignant : L’évolution du rapport à l’algèbre de PLC2 de mathématiques

- 8 février 2006 -

Le comité de l’association des professeurs de mathématiques, régionale de Franche-Comté, vous invite à participer à la

Conférence débat intitulée :

De la position d’étudiant à la position d’enseignant : L’évolution du rapport à l’algèbre de PLC2 de mathématiques

Animée par Agnès LENFANT, IUFM de Champagne Ardennes.

Le samedi 11 mars 2006 Au Lycée Victor Hugo 1 rue Rembrandt 25000 Besançon De 8h45 à 11h45

Des problèmes posés par la formation initiale des enseignants de mathématiques à l’IUFM nous ont conduits à nous intéresser à la constitution de pratiques professionnelles chez les professeurs débutants afin de déterminer quelles entrées, au niveau de la formation, seraient les mieux à même d’être efficaces, compte tenu des contraintes institutionnelles existantes. Pour ce faire, nous avons choisi d’étudier comment se construit, chez des enseignants stagiaires de mathématiques, un rapport professionnel à l’algèbre élémentaire en organisant notre recherche autour des questions suivantes : comment se construit et évolue la vision des enjeux de cet enseignement chez des professeurs stagiaires de mathématiques ? Comment se construit et évolue leur vision des élèves, de leurs difficultés, des obstacles qu’ils doivent surmonter ? Comment élaborent-ils des stratégies d’enseignement et quelles sont leurs priorités dans cette élaboration ? Comment analysent-ils leurs pratiques, les difficultés éventuelles qu’ils rencontrent, les décalages entre leurs attentes et la réalité de la classe ?

Pour tenter d’y répondre, nous avons suivi un groupe de professeurs stagiaires volontaires durant toute leur année de stage, à travers des entretiens réguliers, l’observation de séances filmées dans certaines classes, le recueil de données diverses.

A travers l’analyse de données recueillies lors du suivi de quatre stagiaires exerçant en classe de seconde, nous présenterons les principaux résultats issus de ce travail de recherche : l’existence de régularités dans la constitution et l’évolution du rapport professionnel à l’algèbre des ces stagiaires, une grande diversité des profils et des évolutions parfois assez subtiles qui n’apparaissent pas uniformément dans les différents gestes professionnels des stagiaires, des raisons qui permettent d’expliquer ces évolutions.