Discours de la Présidente de la Régionale

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

Au nom de la régionale Lorraine, je suis heureuse de vous accueillir dans notre belle ville de Metz pour les 54ème Journées Nationales de l’APMEP. Bienvenue parmi les « lorrains » qui, je l’espère, sauront vous faire partager en toute simplicité leur enthousiasme et leur convivialité désormais légendaires à l’APMEP.

Cela va faire 2 ans maintenant que l’équipe organisatrice, épaulée par les « habitués » lorrains des Journées, se démène pour organiser ce moment fort pour la vie de l’association. Vous êtes près de 700 congressistes à avoir répondu à l’appel et nous avons tenté de tout mettre en œuvre pour que vous vous sentiez vous-même lorrains durant les 4 jours que durera le congrès. Même la météo y a mis du sien ! Si le congrès avait eu lieu la semaine passée, on aurait pu hésiter... non non non, Marseille, c’est en 2013 ! Les prévisions annonçaient de la neige pour aujourd’hui... Mais non, Grenoble c’était en 2011 ! Je vous rassure, vous ne vous êtes pas trompés, vous êtes bien au bon endroit ! Et vous voir aussi nombreux autour de nous aujourd’hui est déjà une belle récompense.

Je remercie les personnalités venues témoigner l’intérêt qu’elles portent à notre manifestation et à notre association en venant aujourd’hui prendre la parole devant vous.

C’est ainsi qu’interviendront successivement à cette tribune :

- Monsieur Dominique Gros, Maire de Metz ;
- Monsieur Gilbert Krausener, Vice-président du bureau de Metz Métropole, Président de la Commission Enseignement Supérieur et Recherche ;
- Monsieur Christophe Choserot, Conseiller régional de Lorraine, Délégué à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche ;
- Monsieur Martin Andler, Président d’Animath, Association pour l’Animation Mathématique ;
- Monsieur Nicolas Saby, Président de l’ADIREM, l’Assemblée des Directeurs d’IREM ;
- Madame Isabelle Moutoussamy, Inspectrice Générale de l’Education Nationale, représentant Madame la Doyenne de l’Inspection Générale de Mathématiques ;
- Monsieur Etienne Baumgartner, Vice-président de l’Université de Lorraine, chargé de la Formation ;
- Monsieur Eric Pagotto, IPR de Mathématiques de l’Académie de Nancy-Metz, représentant Madame la Rectrice de l’Académie de Nancy-Metz ;
- Monsieur Eric Barbazo, Président de l’APMEP.

Nancy en 1973, Metz en 1986, Gérardmer en 1999, en bon « profs de maths », il nous est apparu comme une évidence que nous devions organiser les Journées Nationales de 2012. Et oui, nous ne sommes pas superstitieux ! On s’y colle tous les 13 ans. C’est arithmétique. Nous aurions aimé organiser le congrès en Meuse, seul département de l’académie à ne pas encore avoir accueilli le congrès, mais il s’est avéré très difficile de trouver les infrastructures permettant d’accueillir un si grand nombre de participants.
Nous voilà donc à nouveau à Metz et je tiens à remercier tous les acteurs qui ont rendu possible la réalisation de ce projet :
- la ville de Metz, qui a permis que nous puissions vous accueillir dans ces locaux magnifiques, qui nous a donné les moyens matériels dont nous avions besoin et nous tenons à remercier tout particulièrement Monsieur le Maire qui a tenu à ce que l’ensemble des congressistes puisse être reçu à la Mairie aujourd’hui ;
- la communauté d’agglomération de Metz Métropole pour son soutien financier important ;
- le conseil général de Moselle et la région Lorraine ;
- l’Université de Lorraine, qui a mis à notre disposition son personnel et ses locaux du campus de l’Ile du Saulcy pour la durée du congrès et tout particulièrement l’IUT de Metz qui accueille l’ensemble des ateliers, le salon des exposants et les expositions ;
- la communauté scientifique : les laboratoires de mathématiques de l’Université de Lorraine (le LMAM, l’IECN, la Fédération Charles Hermite), l’IREM, l’INRIA, le CNRS-INSMI, l’IUFM pour leur soutien financier ;
- le CROUS qui assure les repas de midi ;
- le CRDP de Lorraine qui a offert l’impression si réussie du livret du congressiste ;
- le rectorat de l’Académie de Nancy-Metz qui nous a apporté une aide précieuse pour la communication des informations concernant le congrès auprès des enseignants de l’académie et de la presse ;
- l’UCME (Union Nationale des CME) et en particulier le CME57, la MAIF, la MGEN, CASIO, Texas Instrument pour leur soutien financier et/ou matériel ;
- les conférenciers, les animateurs d’ateliers, les auteurs d’exposition, les exposants, les éditeurs sans qui le congrès serait vide de sens ;
- les étudiants d’info-com qui seront présents durant toutes les journées pour les filmer dans le but de réaliser un DVD du congrès dans le cadre de leur projet de M2 ;
- les collègues, les conjoints et les élèves qui ont participé à l’organisation avant et pendant les journées ;
- et tous ceux qui nous ont apporté leur soutien à un moment ou à un autre.

Au nom de la régionale Lorraine, merci de tout cœur à eux tous.

Le choix du thème de nos journées, « Partageons les mathématiques », s’est assez vite imposé à nous. Nous en avons très vite saisi la richesse.

La notion de partage a donné naissance à de nombreux problèmes dès l’antiquité et la recherche de leur résolution a permis le développement de nombreux concepts mathématiques nouveaux au fil des siècles.
On peut citer le célèbre problème de la trisection de l’angle : il aura fallu attendre près de deux millénaires pour obtenir la preuve de l’impossibilité de la construction à la règle et au compas mais ce problème aura grandement contribué à l’évolution des mathématiques en donnant naissance à des concepts novateurs en géométrie, en algèbre ou encore en analyse. Mais encore plus récent, voici le problème de partage proposé aux élèves du Lycée Margueritte de Verdun dans le cadre d’un atelier MATh.en.JEANS durant l’année scolaire 2010-2011 : construire un puzzle de la croix de Lorraine permettant d’obtenir un carré. Leur travail pour présenter les différentes étapes de la décomposition a séduit les membres du comité régional. Les élèves de Verdun ont remporté le concours d’affiche organisé auprès des établissements de l’académie et vous avez pu admirer leur travail dès la première diffusion de l’affiche au congrès à Grenoble. Chacun d’entre vous trouvera un exemplaire du puzzle dans sa mallette, offert par la régionale Lorraine qui souhaitait vous faire partager son plaisir du jeu mathématique. Vous en trouverez d’autres en visitant les expositions. Voilà pour notre petit clin d’œil à la Meuse.

La notion de partage s’étend bien au-delà des concepts mathématiques. L’ensemble des personnes se trouvant en ce lieu aujourd’hui, vous, nous, que nous soyons enseignant de mathématiques en maternelle, en primaire, au collège, au lycée, à l’université, nous avons en commun l’envie de faire partager aux élèves notre goût pour les mathématiques mais pas seulement.

C’est pourquoi nous avons essayé de tout mettre en œuvre pour que vous puissiez :
- partager des moments privilégiés avec des chercheurs à travers les 10 conférences qui vous sont proposées ;

- partager vos pratiques pédagogiques, vos expériences, vos visions de l’enseignement des mathématiques peut-être différentes mais ô combien complémentaires, vos réussites, vos échecs... à travers la centaine d’ateliers et les expositions qui vous sont proposés. Je tiens tout particulièrement à souhaiter la bienvenue à la trentaine d’étudiants en master qui seront parmi nous durant ces 4 journées. J’espère qu’ils seront les futures forces vives de notre association ;

- partager des moments de convivialité car c’est aussi pour cela qu’on vient parfois de très loin pour assister aux Journées Nationales tous les ans : certains parmi vous ont traversé la France, les frontières, les océans pour être à nos côtés et je les en remercie. Le succès rencontré par les spectacles et le banquet que nous vous avons proposés témoigne de ce besoin de nous retrouver tous ensemble pour rire, chanter, déguster...

- partager la vie de l’association. L’APMEP est un lieu d’échange et de réflexion important où tout adhérent a la parole. Des commissions nationales réfléchissent sur les programmes, leur mise en application. L’APMEP est force de proposition, alors je vous encourage vivement à participer aux réunions des Régionales pour découvrir ceux qui se mobilisent à proximité de chez vous mais aussi aux réunions des Commissions Nationales et aux Questions d’Actualité. L’APMEP a besoin de chacun d’entre nous. Elle s’enrichit de nos différences et je n’ai pas besoin d’expliquer à des professeurs de mathématiques la notion d’échantillon représentatif...

- partager la richesse du patrimoine lorrain. Qu’elle est belle notre région ! Même par ce froid polaire ! On aurait peut-être dû préciser sur la fiche d’inscription : « Prévoyez votre doudoune ! ».

Enfin, je ne pouvais pas terminer sans vous parler d’un mathématicien lorrain de renommée internationale : Henri Poincaré dont on célèbre en 2012 le centenaire de la disparition. Un grand nombre de manifestations a été organisé cette année en Lorraine et dans toute la France pour le célébrer, à commencer par la Journée Régionale du 30 mars 2012. D’autres encore viendront d’ici à la fin de l’année.

Lorsque nous avons choisi d’organiser les Journées Nationales en 2012, nous avons tenu à lui rendre hommage lors de la conférence inaugurale. Alors on s’est dit : « Qui ? ».
A cette même période, Cédric Villani recevait la Médaille Fields. Alors on s’est mis à rêver... « Et si ?.... » Et le rêve est devenu réalité grâce à un adhérent lorrain qui est en contact avec lui. Nous sommes honorés d’accueillir aujourd’hui Cédric Villani qui partage un objectif important avec chacun d’entre nous : faire découvrir au plus grand nombre la beauté des mathématiques. Et, non... être bon en maths, ce n’est pas génétique.

Voilà, j’en ai terminé avec mon long discours. Ne vous inquiétez pas, cette nuit vous pourrez récupérer : on passe à l’heure d’hiver. Je vous le rappelle : « A trois heures, il sera deux heures ! » Pour toute autre question, vous pouvez vous adresser aux personnes qui portent un T-Shirt que nous avons voulu « jaune mirabelle ».

Je vous remercie et au nom de la régionale Lorraine, je vous souhaite d’excellentes Journées Nationales à Metz.

Céline COURSIMAULT-BARLETTA
Présidente de la Régionale Lorraine

Télécharger le discours