Discours du président de la Régionale

Journées de Nantes 2017

Bonjour à tous, Au dernier relevé des compteurs, vous êtes 786 inscrits. Au-delà de tous les mots, votre présence est notre plus belle récompense. Merci d’être présents aussi nombreux.

Voilà, nous y sommes ! Avant d’ouvrir officiellement le 59ème congrès de l’APMEP, permettez-moi de faire un rapide retour en arrière.

Notre Régionale a connu des périodes d’intense activité et inévitablement d’autres beaucoup plus calmes.

Pendant les Journées Académiques d’avril 2008, organisées par l’IREM des Pays de la Loire, nous étions une poignée de collègues à reprendre le flambeau. A l’aube d’un nouveau défi, je n’étais pas très fier, un peu comme aujourd’hui. Je me souviens encore des encouragements et des marques de sympathie des uns et des autres, heureux et enthousiastes de voir la Régionale de Nantes trouver un nouveau souffle.

Une équipe solidaire et motivée s’est très vite constituée.

Progressivement, nous avons renoué des relations avec les adhérents grâce au soutien indéfectible de Jean-Marc Patin, le directeur de l’IREM des Pays de la Loire de l’époque.

Des relations de confiance se sont tissées avec l’équipe des inspecteurs de mathématiques. Ce qui nous a permis de faire connaître les journées d’échanges de pratiques organisées par la Régionale auprès de l’ensemble des collègues de l’académie. Depuis, elles sont devenues un de nos traditionnels rendez-vous annuel de formation.

Pour parvenir à ce résultat, nous avons pu compter sur les anciens de la Régionale. Surtout, ne voyez rien de péjoratif dans le mot "anciens". Ils sont notre mémoire, le socle sans lequel rien ne serait possible. Bref, vous l’aurez compris, depuis le début, notre petite équipe oeuvre constamment en bonne intelligence avec différents partenaires dans l’intérêt des professeurs de mathématiques de l’académie de Nantes et de leurs élèves.

Si votre voyage débute aujourd’hui, le nôtre a commencé il y a approximativement trois ans. Quelle idée folle a germé dans nos têtes : organiser les Journées Nationales de l’APMEP ! Loin d’imaginer le travail colossal que cela représenterait, nous nous lançâmes avec enthousiasme dans cette extraordinaire aventure.

Puisque dans tout équipage il faut un capitaine, je mets aujourd’hui ma caquette et je l’assume pleinement. Je suis heureux de travailler avec vous : Marie-Line, Mireille, Anne, Françoise, Isabelle, Marie-Pierre, Badri, Driss, Gabriel, Guy, Marc, Raphaël et Stéphane.

C’est dans notre quartier général, rue Georges Bizot, que nous vous avons concocté ce voyage au coeur de SupreNantes mathématiques.

J’ai en ce moment une pensée toute particulière pour Raymond Torrent qui nous a longtemps accompagné. Il est en grande partie à l’origine du thème de ces journées. Il n’est malheureusement pas parmi nous aujourd’hui. Nous pensons très fort à lui.

J’aimerais que vous applaudissiez toutes celles et tous ceux qui se sont investis et qui ont accompli un fabuleux travail. Merci pour eux !

Que seraient ces journées, sans le traditionnel BGV du mois de mai ? A Nantes, nous y sommes très attachés. Nous remercions sincèrement Jean-Paul Bardoulat pour ce magnifique résultat ! Il est une autre personne indispensable à la préparation des Journées. Je veux parler de Sébastien Soucazes. "Grand maître" du langage HTML et de la programmation, nous avons pu compter sur sa disponibilité, sa réactivité et ses précieux conseils dans la gestion du site Internet. Un grand merci Sébastien ! Il y a quelques instants, lors de votre arrivée dans le hall de l’amphi, une partie des bénévoles vous ont accueillis. Vêtus d’une élégante marinière, vous les reconnaîtrez facilement. Ils seront toujours présents tout au long du congrès pour vous guider et répondre à vos questions. Je tiens à les remercier pour leur disponibilité. Ils sont très précieux. Merci de les applaudir chaleureusement !

Merci aussi aux conférenciers et aux animateurs des ateliers qui font traditionnellement le succès des Journées. Ils vous réservent de fabuleux moments et des promenades inoubliables au coeur de belles mathématiques. Je n’oublie pas les nombreux exposants qui composent le salon. Comme tous les ans, ils sont au coeur de ces Journées. Vous pourrez repartir votre valisette pleine de brochures et d’ouvrages divers en lien avec les mathématiques.

Enfin, ce congrès n’aurait pas vu le jour sans nos partenaires remerciés dans le livret du congressiste.

Je n’oublie pas nos soutiens. Au nom de toute l’équipe organisatrice, je tiens à remercier :

• le Conseil régional des Pays de la Loire ;

• Madame ROLLAND – Présidente de Nantes Métropole, représentée par Monsieur SALAUN – Conseiller municipal, délégué à la culture scientifique et technique ;

• Monsieur MAROIS - Recteur de la Région Académique Pays de la Loire et de l’Académie de Nantes, Chancelier des Universités ;

• l’Université de Nantes, représentée par Monsieur BERTHON – Conseiller Recherche sciences et techniques ;

• les laboratoires de mathématiques de l’académie de Nantes et en particulier la Maison des Mathématiques de l’Ouest dirigée par Monsieur PATUREL ;

• l’inspection générale, représentée par Monsieur YEBBOU – Doyen du groupe de mathématiques de l’inspection générale ;

• Madame BLUTEAU-DAVY, doyenne des inspecteurs d’académie et des inspecteurs pédagogiques régionaux et toute l’équipe des inspecteurs de mathématiques de l’académie de Nantes ;

• Monsieur Clavier – Directeur de l’ESPE de l’académie de Nantes, représentée par Madame GAUDEUL-MAEGHT – Directrice adjointe ;

• Madame HASTINGS-MARCHADIER - Doyenne Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Nantes, qui nous accueille dans ses locaux aujourd’hui ;

• Monsieur DALLE – Directeur de l’IUT de Nantes et en particulier l’équipe du site du Maréchal Joffre ;

• Madame CASTAGNE – Proviseure du lycée Livet et Madame GENNEVEE – Intendante du lycée Livet, dont nous avons grandement apprécié la disponibilité et le professionnalisme.

Je terminerai par ces quelques mots :

" A l’APMEP, et à la Régionale de Nantes en particulier, nous militons pour le maintien et le développement de lieux d’échanges entre professionnels soucieux de la place des mathématiques et de leur enseignement de la maternelle à l’université. En cette période où les changements et les mutations s’enchainent extrêmement vite, s’arrêter pour réfléchir et prendre du recul sur nos pratiques n’est pas un luxe ! Si aujourd’hui près de 800 collègues viennent se former pendant leurs congés, c’est qu’il s’agit d’une véritable nécessité. Amies matheuses, amis matheux venant des quatre coins de la France et pour certains de l’étranger, nous vous invitons cette année à un voyage inoubliable au coeur de SurpreNantes mathématiques. Tout l’équipage vous souhaite la bienvenue à bord.

Embarquement immédiat !