Réunion du 14.10.2012

.

Participants : Eliane Vandembroucq, Richard Cabassut, Agnès Gateau, Serge Petit

Excusés : Annie Camenisch, Rémi Duvert, Pierre Aymard, Jacques Chayé, Jean-François Bergeaut

.

Objectif : définir une politique de travail du groupe.

.

1. Présentations

Après s’être présentés et avoir présenté leurs expériences en mathématiques et français durant la matinée, les participants ont défini les pistes de travail suivantes.

2. Pistes de travail

Tout d’abord : distinguer :

a) travail avec la langue à partir des mathématiques ou en mathématiques ;

b) travail sur la langue ou littéraire à partir des mathématiques ou en mathématiques.

Le groupe travaille dans l’optique b. Pour les enseignants du secondaire, cela suppose un travail en équipe. Le professeur des écoles présente l’avantage de sa pluridisciplinarité.

Décisions

Le premier travail du groupe vise la rédaction d’un article qui sera proposé au Bulletin Vert. Il prendra appui sur les travaux d’échanges de textes de construction de figures entre la classe d’Agnès et une autre classe. En parallèle à ses travaux, les membres du groupe effectueront des recherches bibliographiques en lien avec la thématique, tant du point de vue de la langue française que du point de vue des mathématiques.

Le deuxième consistera à proposer un atelier aux Journées nationales de l’APMEP à partir des travaux réalisés dans le cadre ci-dessus mentionné. Agnès présentera le cadre et les raisons pour lesquelles elle effectue ce travail. Elle indiquera aussi les travaux annexes qu’elle a effectués. Le travail lui impose de travailler sur le losange, car le terme a été utilisé par l’autre classe alors que ses élèves ne le connaissent pas. Ces travaux seront observés par les membres du groupe sous plusieurs aspects dont :
- aspects lexicaux ;
- aspects grammaticaux ;
- aspects textuels, cohérence du texte ;
- aspect de la rigueur mathématiques ;
- des aspects que chacun relèvera.

Les documents seront envoyés aux participants par voie postale et Richard se charge de scanner les documents et de les envoyer en double au format pdf.

Le responsable du groupe, Serge Petit