Eugène Cosserat

Eugène Cosserat (1866-1931)

Mathématicien et astronome, Eugène Cosserat est né à Amiens, le 4 mars 1866, mais a passé l’essentiel de sa carrière à Toulouse, après des études à l’Ecole Normale Supérieure.

A vingt ans, devenu agrégé, il entra à l’observatoire de Toulouse, dont il finit directeur, et où il décéda le 31 mai 1931. Parallèlement, de 1895 à 1908, il donna des cours de calcul différentiel et intégral à la faculté des sciences.

Avec son frère François (1852-1914), ingénieur des Ponts et Chaussées, il publia notamment une Théorie des corps déformables, essai de représentation synthétique de l’ensemble des phénomènes mécaniques et physiques ; cette théorie utilise les principes variationnels du calcul intégral et s’appuie sur la méthode du trièdre mobile. Les idées des frères Cosserat ont favorisé notamment la théorie des mélanges, et l’étude des milieux continus polaires, à microstructure périodique, ou orientés.

Au point de vue astronomie, Eugène Cosserat se consacra en particulier aux étoiles à mouvements propres, et alimenta la réflexion sur la structure et la courbure de l’espace.

Rémi Duvert.