Françoise Magna

Les mathématiques enseignées à des élèves déficients visuels.

Atelier Aja 9 : Les mathématiques enseignées à des élèves déficients visuels

Cet atelier a été suivi par six participants, dont un collègue espagnol.

Les échanges ont portés essentiellement sur deux points :

- 1) l’accueil d’élèves handicapés dans des classes ordinaires

Deux collègues de cet atelier accueillent, l’une en Tle S à Epinal et l’autre en Tle ES option mathématiques à Clermont, un élève déficient visuel. Ces deux élèves utilisent le braille.>br> Les situations sont très diverses et pratiquement spécifiques à chaque cas, en fonction du jeune intégré et des moyens mis en œuvre.
Malgré la bonne volonté, on constate toujours des manques. En particulier, il serait souhaitable qu’une information soit faite en début d’année au sujet du handicap visuel, et qu’il soit précisé ce que les enseignants doivent exiger de l’élève et ce qu’ils peuvent attendre du service d’aide à l’intégration (aides techniques, matérielles et humaines).

- 2) la formation initiale et continue des enseignants en rapport avec l’accueil d’enfants handicapés dans leur classe

La nouvelle loi 2005-102 pour "l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" votée à l’Assemblée Nationale le 3 février 2005 et promulguée le 11 février 2005 incite les parents à inscrire leur enfant dans l’école de leur secteur. Il y aura donc, de plus en plus, d’enfants handicapés en milieu ordinaire. Actuellement, en moyenne, il y a 2 enfants handicapés par école (maternelle, primaire, collège, lycée) en France.
Deux collègues, l’une formatrice en IUFM à Toulouse, l’autre inspecteur pour les enseignants en lycées professionnels dans l’académie de Lille nous ont fait part de leur expérience et des attentes des collègues sur le terrain.
La loi est mise en œuvre mais les moyens nécessaires (informations, moyens…) ne suivent pas.

Enfin, j’ai signalé que, suite à une réforme du braille francophone, un certain nombre de codes braille changeront lors de la prochaine année scolaire au 1er septembre 2007. Par contre, les sujets d’examen de juin 2006 (bac et brevet en particulier) doivent être transcrits avec les codes et règles en usage actuellement.

Voir fichier joint pour les "renseignements utiles" fournis aux participants à cet atelier.

Voir également un article paru dans la revue PLOT n° 12 de décembre 2005.

A paraître fin 2007 (?) un article sur le braille dans l’ Encyclopædia Universalis.

Françoise MAGNA fmagna@libertysurf.fr

PDF - 39.8 ko
Renseignements utiles