La cité des Géométries

Dialogue et partage

La Cité des Géométries a pour vocation de favoriser le dialogue entre les hommes et leurs savoirs et le partage des connaissances. Loin d’être un handicap (thématique unique, aspect rébarbatif des mathématiques), la géométrie est une très bonne clé d’entrée dans les savoirs.

Omniprésente, la géométrie, évidente ou cachée, aide à dire le comment du réel, objet de toutes les sciences, s’offre comme architecture aux productions techniques et technologiques, intervient comme repère dans les arts (peinture, sculpture, musique, danse, théâtre et même littérature). Ainsi observée, cette thématique spécifique révèle sa fécondité, gage d’ouverture, de transdisciplinarité, de créativité, d’innovation. Et, sans doute, parce qu’elle se voit ou se dévoile dans notre quotidien, la géométrie peut être un lieu de médiation entre les savants et les supposés profanes.

Les avancées scientifiques et techniques ont transfiguré notre existence.Dans leur sillage, les peurs nouvelles et des questions éthiques apparaissent. Sont-elles des facteurs de progrès ? Pourquoi, malgré un attrait demeuré intact, distraient-elles les jeunes générations des disciplines et carrières scientifiques ? Alors que la recherche et l’innovation sont considérées comme éléments fondamentaux du développement socio-économique des pays, comment stimuler la curiosité, la créativité, le plaisir ? De ces réalités et de ces questionnements, la Cité des Géométries fait un principe d’actions : pour le monde économique, avec l’Intelligence Économique et la Visualisation Mathématique et Scientifique, pour la créativité avec l’éducation et les Arts.

Dans le volet éducatif, dont il sera question ici, des laboratoires de mathématiques dans les établissements, des expositions, des colloques, des productions artistiques et documentaires sont proposés par la Cité des Géométries.

 

Association pour la création de la Cité des géométries
Centre Culturel de l’Arsenal
59600 Maubeuge
Tél : 03 27 62 04 73
Fax : 03 27 67 76 51
Mél : cite-des-geometries@wanadoo.fr
Site de la Cité des géométries

 

Expositions

La Cité des Géométries n’est pas uniquement destinée aux chercheurs et aux scientifiques, mais s’adresse à tous les publics, initiés ou non. C’est pourquoi elle coproduit, organise et accueille des expositions, conçues de façon à présenter les mathématiques, et plus particulièrement la géométrie, de manière attractive, à la fois par leur concept et leur caractère esthétique.

  • Machines mathématiques
    du 24 septembre au 10 novembre 2007 à la Maison Folie de Maubeuge
    Conçue par les enseignants du lycée Tassoni et développée par l’Université de Modène (Italie) dans le cadre d’un projet novateur pour l’enseignement de la géométrie, cette exposition présente 40 machines mathématiques, des films d’animation et des simulations informatiques. Plusieurs machines concrétisent les projets de mathématiciens, de l’Antiquité grecque à nos jours et mettent en scène de manière attractive, par manipulation, les concepts mathématiques de symètrie, d’homothétie, de translation et de perspective.
     
    Plusieurs temps forts sont prévus à la Maison Folie de Maubeuge durant la venue de l’exposition (dates et heures à confirmer auprès du secrétariat de l’association) :
     
    • Présentation de l’exposition par une de ses conceptrices, Michela Maschietto
      le vendredi 21 septembre 2007 ;
    • Conférence de Jean-Pierre le Goff
      spécialiste du Quattrocento italien et de la naissance de la perspective, le 04 octobre 2007 ;
    • Conférence de Carlos Sacré
      maître de conférences en mathématiques à l’USTL, spécialiste de la géométrie de courbes, le 19 octobre 2007.
    • Conférence de Jean-Pierre le Goff
      le 1er octobre à 14h30 sur le thème Liens entre art et mathématiques au musée des Beaux-Arts de Lille.
  • Boules et Bulles — Voyage à travers les sciences et les arts
    exposition comprenant 21 panneaux produite par la Cité des Géométries 2006. Enfants, nous avons sûrement tous joué à souffler de jolies bulles de savon. Ces bulles aux multiples couleurs irisées nous étonnaient, nous fascinaient, nous faisaient rêver peut-être, nous intriguaient certainement. Pourquoi sont-elles toutes rondes ? Transparentes et pourtant si colorées ? En prenant un peu d’âge, les questions ont évolué : pourquoi la Terre est-elle ronde ? Et les oranges, les gouttes d’eau, les planètes ? Mon ballon est-il réellement rond ? Arrivés à l’âge adulte, ces interrogations ont-elles vraiment disparu tout comme la poésie véhiculée par les bulles ? Certains devenus artistes, peintres, sculpteurs ou poètes en ont parsemé leurs œuvres. D’autres, plus scientifiques, ont fait d’innovantes et fructueuses découvertes en tentant de répondre à leurs questions (simples en apparence) d’enfants. Enfin d’autres, bâtisseurs, architectes, ont essayé de construire leur propre bulle en tentant d’égaler, de copier la nature.
    À travers cette exposition, nous vous invitons donc à un voyage entre arts et sciences avec pour fil conducteur ces merveilleuses bulles.
    Alors… prêts pour le voyage ?
     
    Pour emprunter cette exposition, contacter le secrétariat de l’association.

Pour mémoire :

  • Au-delà du compas, la géométrie des courbes
    Du 10 février au 19 mars 2006 à la Maison Folie de Maubeuge.
    Exposition réalisée par Franco Conti (ScuolaNormale Superiore de Pise) et Enrico Giusti (Université de Florence).
  • Symétrie et Jeux de miroirs
    Du 22mars au 30 avril 2004 à la Maison Folie de Maubeuge.
    Exposition conçue par le département mathématique de l’Université F. Enriques de Milan.

 

Colloques

L’organisation de colloques est une activité essentielle de la Cité des Géométries. Véritables moments de rencontre et de partage, les colloques constituent des occasions privilégiées pour échanger, débattre et poser les bases de réflexions sur des thématiques en relation avec les sciences.

  • Qu’est-ce-que la recherche en mathématiques aujourd’hui ?
    du 5 au 7 mars 2008 au Lycée Lurçat deMaubeuge.
    Inscrit au Plan Académique de Formation 2007/2008, il est principalement destiné aux enseignants du primaire et du secondaire. L’idée est d’ouvrir le débat autour de trois thèmes :
    • l’unité des Mathématiques dans la recherche et dans l’enseignement du primaire à l’université,
    • la réactivation de la pensée mathématique à l’École,
    • la transmission des savoirs à des publics profanes qui vivent au quotidien les changements liés aux avancées des sciences et des techniques, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Pour mémoire :

  • Mathématiques : des laboratoires pour le primaire et le secondaire ?
    Du 1er au 3 mars 2006 au Lycée Lurçat deMaubeuge
    En 2001, la commission Kahane menait une importante réflexion sur l’enseignement des mathématiques. Parmi les recommandations du rapport figurait la création de laboratoires de mathématiques dans les collèges et les lycées, sujet déjà ancien puisqu’en 1904, Émile Borel encourageait déjà cette idée.
    Au cours de ces trois jours de débats et d’ateliers, les laboratoires de mathématiques ont été abordés par des scientifiques de disciplines diverses. Les actes sont en cours de publication.
    • En 2004 : Architecture, urbanisme et géométrie
    • En 2000 : Arts et mathématiques

 

Laboratoires

Lancés en 2002-2003 dans différents établissements scolaires du Val de Sambre, les ateliers mathématiques sont encadrés par un ou deux mathématiciens en résidence à la Cité des Géométries.

L’objectif de ces ateliers est de faciliter la découverte de l’aspect concret des mathématiques et d’arriver à la mise en place d’un laboratoire de mathématiques dans les établissements. Le déroulement de ces actions consiste en une phase préparatoire lors de laquelle, à plusieurs reprises, le groupe formé des professeurs de mathématiques de l’établissement et les mathématiciens en résidence travaillent sur un ou plusieurs sujets.

Vient ensuite une phase durant laquelle le groupe élabore les expériences à présenter aux élèves lors d’une ou plusieurs séances. Au cours de chaque séance en classe, les élèves expérimentent, manipulent et découvrent par eux mêmes des principes mathématiques par le biais d’expériences. Celles-ci portent sur des questions pratiques, puisées dans le quotidien des élèves, leur permettant ainsi d’appréhender les mathématiques de façon différente.

Dans une dernière phase, les élèves présentent leurs expériences à des élèves d’autres classes et encadrent en quelques sorte leurs camarades lors d’une séance d’élève à élève.

 

Théâtre

La Cité des Géométries a co-produit et co-diffusé avec l’Université des Sciences et Technologies de Lille une pièce de théâtre Bulles… J’ai fait un rêve étrange..., dont le sujet porte sur la notion surface minimale et vise à sensibiliser aux attraits des mathématiques.

Des interventions pédagogiques en lien avec la pièce sont mises en place avant le spectacle.

Cette pièce a été présentée dans plusieurs villes de France et d’Italie. Elle a également été retenue pour l’édition 2005 du festival Scènes de Méninges de Saint-Étienne, événement national de spectacles vivants à thématiques scientifiques associant des rencontres professionnelles.

  • Président :
    Francis Trincaretto
  • Mathématiciens en résidence :
    Aziz El Kacimi — Université de Valenciennes
    François Recher — Université des Sciences et Technologies de Lille
    Valerio Vassallo — Université des Sciences et Technologies de Lille

 

Annonces

  • Colloque : Qu’est-ce-que la recherche en mathématiques aujourd’hui ?
    Du 5 au 7 mars 2008 au Lycée Lurçat de Maubeuge
    inscrit au Plan Académique de Formation.
  • Exposition : Machines mathématiques
    Du 24 septembre au 10 novembre 2007 à la Maison Folie de Maubeuge
  • Exposition : Boules et Bulles — Voyage à travers les sciences et les arts
    Contacter le secrétariat de la Cité des Géométries.

 

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP