Séminaire 2021

- 19 juin 2021 -

Cette année le séminaire de l’APMEP a eu pour thème :
Enseigner les mathématiques au XXIème siècle

Programme du séminaire

9h30 – 10h Ouverture du Séminaire par Sébastien Planchenault, président de l’APMEP

Dans le cadre du travail entamé par le bureau et le comité de l’APMEP, il a semblé naturel que le séminaire national de l’APMEP traite de la question de l’enseignement des mathématiques au XXIème siècle. Nous présenterons le travail entamé et les modalités.

10h – 12h Conférence de Renaud d’Enfert et Caroline Ehrhardt

L’Enseignement des mathématiques et ses enjeux (1800 – 1960) Par une mise en perspective historique, nous souhaitons apporter des éclairages sur les questions suscitées aujourd’hui par l’enseignement des mathématiques, les problèmes qu’il a posés et qu’il pose encore. Après avoir rappelé les contextes variés d’exercice du métier d’enseignant de mathématiques, on s’intéressera plus particulièrement aux évolutions de la discipline et aux débats récurrents dont elle a fait l’objet, qu’il s’agisse des contenus et des méthodes, ou des finalités et du rôle social qui lui est assigné.

12h – 12h15 Déclaration des candidatures à la présidence de l’APMEP

13h30 – 15h00 Conférence de Gilles Dowek

Pourquoi devons-nous enseigner les sciences au collège et au lycée ? La nécessité, au XXIe siècle, d’enseigner les sciences, et plus particulièrement les mathématiques, nous semble une telle évidence que nous oublions parfois de nous interroger sur les raisons qui rendent cet enseignement indispensable. Or, nous devons construire une réponse structurée à cette question, parce que d’autres que nous se la posent, parce que ces raisons évoluent avec le temps et, surtout, parce que cette réponse conditionne aussi bien ce que nous devons enseigner, que la manière dont nous devons le faire.

15h15 – 16h45 Conférence de Michèle Artigue

Enseigner les mathématiques : un défi sans cesse renouvelé Pourquoi enseigner les mathématiques ? Quoi enseigner ? Comment l’enseigner ? Ces trois questions étaient déjà celles que la commission Kahane s’était posées à la fin du siècle dernier. Elles se posent avec encore plus de force aujourd’hui, en France comme à l’étranger, dans un monde qui n’est plus celui d’il y a vingt ans, et face au constat que, malgré les efforts consentis, les connaissances accumulées, nous avons finalement assez peu avancé. Dans cette conférence, j’essaierai de partager les réflexions que m’inspire cette situation, mais aussi la pandémie que nous traversons et qui nécessairement influe sur notre perception de ce défi.

16h45 – 17h00 Clôture du Séminaire

Compte-rendu du Séminaire par Claire Lommé

Séminaire de l’APMEP : collègues, faut qu’on cause.

Séminaire 2021 de l’APMEP : l’enseignement des mathématiques et ses enjeux

Séminaire 2021 de l’APMEP : savoir raisonner de façon abstraite, est-ce une nécessité absolue ?

Séminaire 2021 de l’APMEP : il n’y a pas de voie royale à l’enseignement des mathématiques