Adhérer ou faire un don

Surprenante gravité, de la pomme à la Lune.

Paul Louis Hennequin

- 31 mars 2009 -

par François ROTHEN.

Presses polytechniques et universitaires romandes, 2009.

360 p. en 15 × 22,5.

ISBN 978-2-88074-774-9. Prix : 35 €.

Destiné à un large public, ce livre se propose de retracer toute l’épopée de la gravitation de la préhistoire à la physique contemporaine. Divisé en quatre parties, il comporte 18 chapitres dont les seuls titres et les à-propos ainsi que la variété des références montrent à la fois l’humour et la grande culture de l’auteur :

- I. Les précurseurs

  • 1. Et pourtant elle tourne … moins vite (L’allumeur de réverbères du Petit Prince, l’écriture cunéiforme et sa pierre de Rosette, l’éclipse de Babylone, les marées, la Lune s’éloigne, …).
  • 2. Le dragon se tient au voisinage d’un nœud (L’éclipse de Soleil que Thalès aurait prédite, horloges et calendriers des Babyloniens, mois lunaire, cycle de Méton, périodes approchées, Canon du Saros, …).
  • 3. Danse avec la lune (Astronomie mégalithique, Stonehenge, la Lune n’aime pas qu’on la regarde, …).
  • 4. Un planétarium néolithique (Astrophysicien et provocateur, Hoyle prend la succession de G. S. Hawkins, le calendrier de pierre, les règles du jeu des éclipses, le nombre 56, …).
  • 5. L’univers de Dante (La Terre est ronde, le programme de Platon, Ptolémée, une Terre immobile au centre de l’univers, le système Ptolémaïque, Aristote et le docteur Angélique, …).

- II. la Renaissance

  • 6. Ma femme et ma belle mère (L’inversion optique, un grand mathématicien venu de Pologne, l’Église face aux astronomes, Copernic mesure les distances planétaires, un révolutionnaire aux tendances conservatrices, la préface d’Oslander, Tycho Brahé, …).
  • 7. Le procès de Galilée n’aura pas lieu (Les électrons sont capricieux, le combat contre les aristotéliciens, la lunette, l’Église alertée, le Dialogue, Dieu peut violer les lois de la physique, le procès n’aura pas lieu, …).
  • 8. L’éclipse ou le chronomètre ? (L’éclipse de Christophe Colomb, décalage horaire, dans le ciel les horloges abondent, Ole Rœmer, la propagation de la lumière est-elle instantanée ?, Doppler avant Doppler, l’émeraude et la poudre de sympathie, John « Longitude » Harrison, de H1 à H4, William la montre et l’astronome, …).
  • 9. Kepler l’arpenteur des cieux (L’harmonie céleste plutôt que les dissonances terrestres, le destin du dernier héritier de l’astronomie antique, l’art de poser les bonnes questions, l’harmonie du monde, Kepler rencontre Tycho Brahé, pour huit minutes d’angle, retour à l’orbite de Mars, la fin du voyage, …).
  • 10. Plus dure sera la chute (La chute des corps, la philosophie est écrite en langage mathématique, le mouvement uniformément accéléré, le plan incliné, Aristote et le monde physique : les mots ne suffisent plus, tout n’est pas faux dans la physique d’Aristote, Qu’en est-il du cercle ?).
  • 11. Que Newton soit ! (La leçon perdue de Richard Feynman, Newton le solitaire, en ces jours lointains de ma prime jeunesse, une reconstruction fictive de la démarche initiale de Newton, les Principia, la gravitation universelle, un équilibre dynamique, Newton le croyant est l’ancêtre du déterminisme philosophique, …).

- III Les héritiers

  • 12. Il convient de prendre des mesures (Un philosophe peut-il se salir les mains ?, la première observation du transit d’une planète, une loi incorrecte écartée pour de mauvaises raisons, le très jeune père de l’astronomie britannique, Halley pense à l’avenir, une coopération internationale au siècle des lumières, 1761 tel que les Français le vécurent, ne manquez pas la seconde représentation, le poids de la Terre, la constante de la gravitation, …).
  • 13. Surprenante gravité (Un vieux truc de prestidigitateur, Science et spéculation, éloge d’une théorie fausse, l’avance du périhélie de Mercure, pourquoi la comète de Encke manque-t-elle de ponctualité ?, l’apogée de la théorie de Newton, les corpuscules ultra mondains germent à nouveau, l’énergie est-elle conservée ?, les neutrinos solaires, éloge des neutrinos, …).
  • 14. Les preuves du mouvement de la Terre (Vivre sur Vénus, la première preuve expérimentale, le pendule de Foucault, la quête de l’absolu ne passe pas par l’aberration, abandonnez la barque pour le train de luxe, …).

- IV. Le plus grand des héritiers

  • 15. Einstein enfin (La nuit tous les chats sont gris, la nuit est noire, l’éther des Grecs au secours de l’espace absolu, Maxwell et les ondes électromagnétiques, le mouvement de la terre par rapport à l’éther, Einstein enfin, le principe de relativité, la flèche du Parthe, la notion de simultanéité réexaminée, le paradoxe est levé, …).
  • 16. La pensée la plus heureuse de ma vie (Faux archifaux, le lien entre la masse et l’énergie, Simplicio et Salvati visitent la Galaxie, le principe d’équivalence, ses conséquences inattendues, constitue-t-il un paradoxe ?, haro sur l’action à distance, un espace-temps déformé, …).
  • 17. La gravité est une affaire de géométrie (Comment reconnaître un sujet d’exception dans une classe surchargée ?, la qualité plutôt que la quantité, comment concevoir la géométrie ?, une entreprise périlleuse, Marcel Grossmann, Mercure reprend une place légitime, les trois tests classiques de la relativité générale, sa deuxième jeunesse, corps obscurs, trous noirs, …).
  • 18. Nous avons encore beaucoup à apprendre.

Il s’achève par quatre annexes (l’augmentation de la durée du jour, la succession des éclipses, les canons du Saros, les transits de Vénus), un glossaire donnant la définition précise d’une centaine de termes techniques, une bibliographie citant à la fois les ouvrages généraux et ceux utilisés pour chaque chapitre, un index qui facilite grandement la recherche d’une information.

Le style très agréable de l’auteur, la qualité des figures, la facilité de suivre le fil directeur font que le livre se lit de bout en bout comme un roman, mais c’est aussi un ouvrage scientifique qui, en cette année proclamée par l’UNESCO année mondiale de l’astronomie, pourra servir de base à un travail bidisciplinaire maths-physique en lycée ou en collège . Pour mémoire, je rappellerai que les connaissances utilisées dans les deux premières parties figuraient il y a une soixantaine d’années au programme des baccalauréats maths et philos et partant de l’agrégation !

Gilbert Walusinski, passionné d’astronomie, aurait sûrement recommandé chaudement ce livre et je n’en ferai pas moins !

Paul-Louis HENNEQUIN