Henri BAREIL

L’APMEP est orpheline. Henri Bareil nous a quittés.

On a beau savoir que cela se termine forcément comme ça, eh bien pour lui, non, on ne croyait pas que ce fût possible.

Plaquette Henri BAREIL. Supplément au Bulletin 485

Un visionnaire de l’enseignement des mathématiques.

André Deledicq Lorsque j’ai fait la connaissance d’Henri Bareil, il était pour moi la personnification des mathématiques et de son enseignement....
Il s’agit bien sûr de rendre hommage à Henri. Mais aussi d’éclairer une part de l’histoire de l’Association et, au-delà, de l’enseignement des mathématiques.
Professeur depuis le début des années 1950, Henri Bareil accède à la présidence de l’association dans une des époques les plus bouleversées de son histoire, puisque les années 1970 remettent en cause ce processus de réforme.Il s’agit de montrer comment la présidence d’Henri Bareil permet à l’association d’appréhender le virage de la contestation.
Régis Gras Henri s’est inscrit dans ma mémoire en septembre 1973[...]L’appel du trio pionnier contestataire a porté le nom d’OPC ou Offre Publique de Collaboration ...
Ce texte humoristique [..]évoque la recherche Inter-Irem et INRDP « Calculateurs programmables et algèbre de 4° » appelée aussi « Constantes-Variables » dont Henri a été le responsable...
Il a su rapprocher, faire écouter, faire parler des gens qui n’avaient pas coutume de s’écouter, de se parler si ce n’est de façon formelle. Bien évidemment il jouait ce rôle au sein de l’APMEP, mais c’est surtout à l’extérieur que ce rôle de médiateur, de diplomate, fut essentiel...
Un texte de 1985 écrit par Louis Duvert, Président d'honneur de l'APMEP.
L’exemple donné par Henri Bareil
Comment caractériser un professeur de mathématique compétent ? Certains collègues nous montrent des pistes par leur exemple. La carrière accomplie par Henri Bareil est de celles qui ont une valeur d’exemplarité...
Maths modernes : pourquoi, comment, quelles leçons en tirer
Avec la réforme des Mathématiques modernes, on avait voulu faire reposer leur enseignement sur une conception axiomatique selon des programmes linéaires au sens d’une construction hiérarchisée par le savoir savant… Les difficultés de mise en œuvre de cette réforme ont suscité un puissant mouvement de réflexion et de propositions pour transformer cet enseignement ; Problématiques, Coprem, programmes des collèges...
pour contribuer efficacement à une formation scientifique
Quelques objectifs fondamentaux, essentiellement pour le collège
Ce que dit Henri peut encore inspirer et stimuler la réflexion de nombre d'entre nous, dans le lieu et le niveau où nous enseignons, sur ce point central de la géométrie que représentent les transformations, et cela indépendamment d’un programme explicite : FORMER ET DÉGAGER CONCEPTS ET IMAGES MENTALES,PENSER LES FIGURES DU POINT DE VUE DES ISOMÉTRIES, ...UTILISER DES ISOMÉTRIES POUR CRÉER, POUR DÉCOUVRIR, JUSTIFIER, CONSTRUIRE