Ateliers du lundi après-midi

011-Jacques VERDIER, professeur retraité, régionale de Lorraine

Troisième degré et imaginaires

Au IXe siècle, Al Khwarizmi « inventait » l’algèbre pour résoudre les équations du second degré. Ensuite les « savants » arabes puis européens ont cherché comment résoudre les équations du troisième degré : la première « formule » algébrique connue est attribuée à Cardan.
Peu après Bombelli a osé poursuivre des calculs avec des nombres « impossibles ». Les nombres imaginaires étaient nés. Il a fallu attendre l’époque de Descartes pour oser dire que toute équation de degré n devait avoir n racines, puis encore des décennies pour que ces nombres aient un statut mathématique, et que le corps C prenne enfin structure.
C’est à cette longue marche que je vous convie...

Site : Science Info Lycée : Oui !
Compte rendu de l'atelier


013-Serge ABITEBOUL, directeur de Recherche, INRIA

Quelques aspects du Web

On parlera du Web. On mentionnera certains aspects de la technologie sous-jacente comme des moteurs de recherche. On discutera ses évolutions comme le Web sémantique ou le Web 2.0.

Site : Serge Abiteboul


016-Alice MORALES, Collège Fernand Léger de Saint Martin d’Hères - IREM
Co-animateur : Marcel MORALES

L’affinité orthogonale au service de l’arpenteur

Nous présenterons des tablettes mésopotamiennes qui prouvent l’utilisation de procédures élaborées pour la résolution du partage des champs faisant appel, entre autres, à l’affinité orthogonale. Ces témoignages, vieux de 4000 ans, sont la preuve d’un haut niveau technique en mathématiques, contrairement aux idées reçues. L’étude de deux tablettes sera proposée aux participants.


026-Angelo MALAGUARNERA, chercheur à la cellule de géométrie de la HEH (Mons)
Co-animateurs : Jérémy DRAMAIX et Cindy LAFOT

Pythagore dans les triangles rectangles, pas uniquement avec des carrés !

Cet atelier, mathématique et un peu artistique, démontrera que si on dessine sur les cotés d’un triangle rectangle trois figures semblables quelconques (par exemple un personnage de bande dessinée), alors la surface de la figure construite sur l’hypoténuse est égale à la somme des surfaces des figures semblables construites sur les deux autres cotés.

Nous montrerons également : • comment il est aisé, grâce au logiciel GeoGebra, de réaliser des illustrations humoristiques de cette extension du théorème de Pythagore avec des figures semblables tout à fait quelconques ; • que les célèbres Lunules d’Hippocrate de Chios ne sont qu’un cas particulier de cette extension.

Site : Cellule de Géométrie


033-Sophie SOURY-LAVERGNE, École Normale Supérieure de Lyon (ex-INRP)
Co-animateurs : Alain BIREBENT et Annie-Colette BESSOT-LABORDE

Faire entrer les élèves dans un processus authentique de modélisation d’un phénomène périodique : la grande roue d’Ho Chi Minh ville

La place de la modélisation dans les programmes de mathématiques est importante mais sa vie dans la classe est difficile. Nous proposons un exemple de scénario expérimenté au lycée en France et au Vietnam qui met sous la responsabilité de l’élève certaines étapes clés du processus de modélisation allant de la réalité de la grande roue à l’écriture algébrique d’une fonction trigonométrique. L’originalité de ce processus repose sur la construction d’un modèle intermédiaire en géométrie dynamique.


039-Roman VIDONNE, enseignant au Lycée Europole, Grenoble

Un tour du monde à la voile en classe de seconde

A quoi servent les mathématiques ? A faire le tour du monde en bateau ! Pourquoi la terre est-elle ronde ? Comment fonctionne une voile, ou encore : pourquoi les avions volent ? Pourquoi est-il possible de remonter contre le vent en voilier ? Comment les roses des vents mènent à la trigonométrie ? Ce type de questions permet d’introduire la notion d’algorithme, de fonction. Ces sujets fournissent aussi des applications concrètes des vecteurs, du calcul littéral...

Compte rendu de l'atelier


041-Lucien SAUTEREAU, retraité

Equation du quatrième degré et EXCEL

Après exposé des méthodes de Ferrari et Cardan utilisées sur EXCEL pour résoudre l’équation x^4+ax²+bx+c=0 (b<>0),solution mathématique aux problèmes posés par les résultats du programme .Cas particuliers intéressants. (résolutions des degrés 1,2,3,4 sur clé USB )


049-Patrice DEBART, retraité Saint Agnan en Vercors

Faire de la géométrie dynamique du collège à la première

Transformer, optimiser... Utiliser GéoPlan ou GeoGebra avec des élèves qui n’ont plus l’étude des transformation au collège ni de cours de géométrie en première.

La présentation avec GeoGebra de deux exemples (un pour le collège et un pour le lycée) sera suivi d’un échange sur la géométrie et Internet : – Comment trouver des problèmes consistants au sens de la géométrie dynamique ? – Quelles ressources mettre à disposition sur le net ? – Au moment où l’institution se désintéresse de la géométrie, entre les forums, les activités prémâchées et WikiPédia, la géométrie va-t-elle devenir une activité ludique extra-scolaire ?

Site : Descartes et les Mathématiques


050-Isabelle LAURENCOT-SORGIUS, formatrice IUFM - Midi-Pyrénées

Compétences géométriques et spatiales en maternelle

L’atelier partira d’un questionnaire construit pour évaluer des compétences géométriques et spatiales en maternelle. L’analyse du questionnaire permettra une discussion sur les compétences géométriques et spatiales en maternelle, une mutualisation et analyse d’activités possibles pour travailler ces compétences, avec un prolongement éventuel vers le cycle 2 de l’école primaire.

Compte rendu de l'atelier


051-Martine OLIVI, chercheur à l’INRIA

Mathématiques et télécommunications : les fonctions à l’œuvre en traitement du signal

L’objectif de cette intervention est de montrer que les mathématiques apprises au lycée peuvent servir concrètement, en l’occurrence dans les télécommunications. J’introduirai de façon simple la notion de filtrage : comment et pourquoi amplifier ou atténuer certaines fréquences ? En quoi les mathématiques nous aident-elles à le faire. Cet exposé sera illustré par des activités mathématiques et à l’aide du logiciel Geogebra : 1) le rôle majeur des fonctions sinus et cosinus 2) quelle formule mathématique permet d’estimer au mieux la valeur d’une résistance à partir de mesures des courant et tension ? 3) comprendre le comportement d’un filtre fréquentiel par l’étude d’une fonction.

Site : Clin d’œil aux lycéens


052-André GAGNEUX, professeur d’IUFM centre Val de Loire, auteur de "Évaluer autrement les élèves"

Le socle en marche

Après avoir défini le cadre théorique de l’évaluation, la communication s’orientera vers une définition de l’évaluation de compétences. Nous évoquerons alors les conséquences concernant le travail de l’enseignant dans sa classe et la gestion des livrets de compétences. Nous définirons le rapport entre ce nouveau système et la notation actuelle. Nous conclurons en soulignant les nouvelles responsabilités des conseils de classes.


053-Chantal CAUSSE, professeur au Lycée La Martinière - Diderot Lyon

Classes virtuelles et exercices interactifs sur internet avec WIMS

WIMS est un serveur d´exercices interactifs qui permet la gestion de classes virtuelles. Il est accessible gratuitement par internet. Les élèves travaillent à l´intérieur d´une "classe virtuelle", ce qui permet un suivi individuel. Il est possible d´utiliser les nombreuses ressources déjà publiées dans WIMS à tous niveaux, mais aussi de les modifier ou d´en créer d´autres adaptées aux besoins de chacun (exercices ou documents de cours interactifs). Dans cet atelier, je présenterai les principales fonctionnalités de WIMS et ses avantages, en particulier pour la gestion de groupes hétérogènes.

Site : WIMS EDU


057-Christine NIEL, professeur d’IUFM, Académie de Grenoble - site de Valence

PLIAGE ET GEOMETRIE

Le pliage du papier, appelé origami, aussi est une activité traditionnelle qui permet aux élèves de produire, de façon ludique, sans instrument et à moindre coût, des formes et des figures géométriques très variées. Elle leur permet aussi de fréquenter des concepts de base comme la droite, le point, l’alignement, les angles, le parallélisme….. et bien sûr la symétrie.
L’atelier se propose de donner des pistes aux enseignants de cycle 2 et 3 d’utilisation de cette technique, élevée au rang d’art dans certaines civilisations, à des fins d’apprentissages mathématiques, notamment au travers de quelques situations problèmes.

Compte rendu de l'atelier


060-Jean-Michel BERTOLASO, professeur de Lycée Professionnel Mathématiques-Sciences physiques - LPR Bâtiment et Travaux Publics - Montigny-lès-Metz

Utiliser les polyminos en classe

Manipuler des objets mathématiques pour approcher certaines notions, pas uniquement de géométrie, pour remotiver les élèves, introduire le jeu mathématique en classe.


064-André LAUR, retraité
Co-animateurs : Claude GACHET et Jean-Paul THABARET

Rallye mathématique (2ème partie)

Cet atelier prolonge l’atelier Rallye mathématique (1ère partie). Un temps sera réservé durant cette deuxième partie pour une explication sur les choix de problèmes et pour un échange sur l’intérêt de ce type d’épreuves avec des scolaires ou avec le grand public.


066-Marie-Hélène HINAULT, professeur de lycée à la retraite, IREM de Rennes, IREM de Paris

Entretiens individuels en calcul algébrique

Dans cet atelier sera présentée une pratique d’entretiens individuels avec des élèves ayant des difficultés en calcul algébrique, expérimentée dans une classe de seconde. Quand on envisage une pratique d’entretiens individuels dans le cadre d’une classe, deux questions se posent : à quels élèves destine-t-on de tels entretiens et pour quoi faire ? La première question pose celle d’une évaluation des compétences des élèves. La deuxième pose le problème des tâches à donner aux élèves en entretien, des supports et de la médiation exercée par le professeur. Nous aborderons ces questions à partir de l’étude du cas d’un élève.


077-Jean FROMENTIN, retraité, professeur de mathématiques en collège
Co-animateurs : Nicole TOUSSAINT

JEUX 9 : des activités ludiques toujours en marche…

…et des activités ludiques qui marchent ! Avec le groupe « Jeux et Mathématiques » créé en 1979, l’APMEP a été pionnière dans ce domaine. Le groupe poursuit sa marche en avant avec cette nouvelle brochure qui vous sera présentée. Vous vous rendrez compte que les activités proposées, en majorité pour les 4 niveaux du collège, ne sont pas des gadgets à utiliser en fin de trimestre mais au contraire qu’elles ont totalement leur place dans notre enseignement. À travers ces activités, le travail des élèves n’est pas « gratuit » ; il y a un enjeu ludique qui, bien sûr, aiguise leur motivation dans les apprentissages. Rêvons que cette motivation ludique les aide à atteindre les sommets visés !


078-Stéphane CLÉMENT, professeur de mathématiques - Lycée Cocteau de Miramas

Un exemple d’accompagnement personnalisé : une enquête autour du théorème de Fermat

Présentation d’un travail fait avec les élèves autour du dernière théorème de Fermat sous forme d’enquête historique. Nous sommes en 2030, la brevetabilité des logiciels, imposée au monde entier courant de l’année 2025, vient d’être généralisée aux théorèmes mathématiques. Deux familles réclament la paternité du dernier théorème de Fermat. La famille Wiles (anglaise) et la famille Diophante (grecque). Vous travaillez pour le gouvernement mondial et vous devez régler cette question : "Qui est le propriétaire du dernier théorème de Fermat ?"


080-Joëlle LAMON, maître-assistant à la Haute École Francisco Ferrer, Bruxelles

Promenade avec Martin Gardner

L’américain Martin Gardner (1914 – 2010) est une figure marquante dans le domaine de la vulgarisation des mathématiques du siècle dernier. Philosophe, magicien, écrivain prolixe, il rédigea la chronique de récréations mathématiques "Mathematical games" de la revue "Scientific American" de 1956 à 1981, ce qui lui valut sa réputation mondiale. A sa retraite, il se consacra à l’analyse critique des phénomènes paranormaux. Nous vous invitons à une promenade dans son monde peuplé de magie, de paradoxes, d’énigmes, de jeux et de curiosités mathématiques.

Site : Jeux mathématiques à Bruxelles


084-Hubert RAYMONDAUD, enseignant math-info LEGTA Louis Giraud à Carpentras-Serres
Co-animateur : Stephan MANGANELLI

Algorithmes, probabilités et simulations. Applications avec LARP et R

Utiliser l’algorithmique pour calculer ou estimer des probabilités, pour résoudre des problèmes en simulant des expériences aléatoires, pour simuler des variables aléatoires de distribution donnée, pour obtenir des distributions simulées, pour simuler des intervalles de fluctuation en première , pour simuler des intervalles de confiance en terminale.


085-Marc LEGRAND, professeur retraité et chercheur à l’IREM de Grenoble
Co-animateurs : Thomas LECORRE et Liouba LEROUX

Le « débat scientifique en cours » : l’exemple des procédures infinitésimales

A l’occasion d’un véritable « débat scientifique » avec les participants autour d’une situation exploitant les procédures infinitésimales et pouvant être vécu par n’importe quel professeur de mathématiques, cet atelier permettra dans un premier temps de vivre un débat comme apprenant, et d’en constater les méthodes et les effets. Dans un second temps, un retour sur le débat mettra en lumière les éléments méthodologiques utilisés pour faciliter une utilisation en classe ou en amphi sur d’autres sujets. Cet atelier complète et prolonge la communication du dimanche matin.

Site : Irem de Grenoble Compte rendu de l'atelier


087-Daouda Niang DIATTA, ingénieur de recherche à l’École Polytechnique
Co-animateur : Marie-Françoise ROY

TeXmacs

TeXmacs est une plate-forme d’édition visant à fournir un cadre unifié et convivial pour l’édition de documents structurés avec différents types de contenus (textes, graphiques, mathématiques, contenus interactifs, etc.). Le moteur de rendu utilise des algorithmes de composition de haute qualité afin de produire des documents à l’aspect professionnel. TeXmacs peut aussi être utilisé comme une interface pour de nombreux systèmes externes pour le calcul formel, l’analyse numérique, statistiques, etc. Des outils pour la rédaction collaborative sont prévues pour plus tard.

Site : TeXmacs


090-Hombeline LANGUEREAU, Prag, IREM de Franche-Comté

Résolution de systèmes linéaires au 18ème siècle

Le nom de Gabriel Cramer est attaché à la résolution des systèmes linéaires. C’est dans son "introduction à l’étude des lignes courbes" paru en 1750 que l’on trouve les formules éponymes. Dans cet atelier, nous présenterons l’ouvrage de Cramer ainsi que les apports de Bézout et de Mac Laurin.


092-Georges DUBOULOZ, professeur de mathématiques au lycée des Trois Sources à Bourg-lès-Valence

Tableau et vidéo projecteur interactifs

Il s’agira de faire le point sur les matériels existants et de partager quelques exemples d’usages dans l’enseignement quotidien.


093-Bruno AEBISCHER, professeur agrégé, Université de Franche-Comté

Algorithme de fabrication de suites 710-périodiques (ou presque) Un algorithme très simple, avec juste un test et un calcul d’une expression trigonométrique a*cos(n)+b*sin(n) permet de fabriquer des suites d’entiers qui semblent presque toutes être périodiques, de période 710. Dans un premier temps, on observera le phénomène, puis on essaiera de répondre aux questions qui se posent : pourquoi ? d’où vient ce nombre 710 ? y a-t-il vraiment périodicité ? Peut-on généraliser ? Cette séquence peut facilement être exploitée en classe de lycée pour illustrer le danger de conjectures trop rapides !


095-Marie Christine MARILIER, IUFM de Créteil (Val de Marne)

Un site pour construire des séances d’enseignement de mathématiques à l’école primaire et en sixième

L’IUFM de Créteil en partenariat avec l’Université Paris V met en place depuis quelques années un site de télé-formation à destination des professeurs des écoles, des professeurs de mathématiques de collège.
L’atelier consistera à présenter collectivement la structure du site ainsi que les mathématiques présentes au mois de Novembre 2011 et les conceptions d’enseignement sous-jacentes. Différentes utilisations du site en formation sur le premier degré peuvent être également proposées.
Si cela est possible, une libre utilisation individuelle sera organisée ensuite pour que chacun puisse découvrir ce qui l’intéresse.

Site : Télé formation mathématiques
Compte rendu de l'atelier


097-Romain JOLY, maître de conférence à l’Université Joseph Fourier - Grenoble
Co-animateurs : Michèle GANDIT et Eric MARTINET

Situations pour l’option MPS : mathématiques et avalanches

Les techniques usuelles de prévention et de secours en avalanches font appel plus ou moins explicitement aux mathématiques. Comment mesurer le degré d’une pente de neige à l’aide de deux bâtons ? Avec quel algorithme rechercher efficacement une victime ensevelie ? Le but de cet atelier est de discuter d’activités permettant aux élèves de découvrir les mathématiques à travers le thème des avalanches. On visera en particulier les classes de seconde concernées par l’option MPS. Cet atelier est le fruit du travail d’un groupe pluridisciplinaire de l’IREM de Grenoble.

Compte rendu de l'atelier


104-Monique CHABRE-PECCOUD, ACONIT - Association pour un conservatoire de l’Informatique
Co-animateurs : Maurice GEYNET et Madeleine EBERHARD

Quelques outils et démarches de calcul avant l’ordinateur

Exploration-Manipulation d’outils d’aide au calcul à travers l’histoire : géométrie des nombres chez Pythagore, abaques à jetons, boulier, bâtons de Néper, (règle à calcul pour les grands), machines à calculer mécaniques… Intéressant et ludique pour insérer le processus intellectuel fondamental du calcul dans l’histoire des hommes et des sciences et permettre aux élèves de le voir sous des jours nouveaux. Ainsi, on associe des gestes à la recherche du résultat « juste », ce qui favorise l’apprentissage et la mémorisation et peut éviter le rejet « des mathématiques » symbolisées souvent par le calcul chez les 10-13 ans. KIT de présentation.

Site : ACONIT


110-Denise GRENIER, maître de conférences en mathématiques et didactique des mathématiques

Induction et preuve par récurrence

Cet atelier est basé sur des résultats d’une recherche personnelle menée depuis plusieurs années dans l’équipe "Combinatoire et didactique des mathématiques" de l’Institut Fourier. Après une présentation synthétique du « raisonnement par induction » et de la « preuve par récurrence » en mathématiques, et dans l’enseignement, nous étudierons des problèmes de recherche originaux, mettant en œuvre ces notions sous des aspects inhabituels : cas où la propriété P(n) est relative à une classe d’objets (combinatoires ou géométriques) et ne s’exprime pas comme une fonction algébrique de n ; cas où il est impossible de passer de P(n) à P(n+1), mais où une autre forme de la récurrence est efficace.


112-Claude DUMAS, enseignante à Grenoble, accompagnatrice
Co-animateurs : Francis LARA et Frédéric VIDONI

Les automates de Jacques de Vaucanson

"L’automate ne pense pas, la pièce à musique non plus, mais l’un et l’autre matérialisent la pensée de ceux qui les ont créés. En ceci, ils sont". Le Musée des Automates de Grenoble, des moments vécus avec les automates, poupées, marionnettes, objets et tableaux animés, boîtes à musique, orgues de barbarie, pianos mécaniques,… Le visiteur trouvera les éléments techniques, des informations historiques, présentés de façon ludique et interactive pour le plaisir des petits et grands… Francis Lara donnera vie, entre autres, à Anas Mechanica Arcana, créé par Frédéric Vidoni en hommage au célèbre Canard entièrement automatisé de Vaucanson.
ATELIER HORS LES MURS (rendez-vous au DLST)


114-Martin ANDLER, président d’Animath

MathC2+

MathC2+ est un dispositif mis en place par le Ministère de l’éducation nationale dont le principe est de proposer des stages de mathématiques à des élèves issus de milieux dans lesquels la science n’est pas traditionnellement un choix d’orientation.

Ces stages sont organisés par académie hors milieu scolaire (pendant les vacances ou les périodes chômées) et sont pilotés pas des IA-IPR en lien avec un partenaire de recherche et une équipe pédagogique. Leur contenu est varié (ateliers de découverte de la recherche, ateliers maths-info...)

En présence d’organisateurs de stages ou de membres du conseil scientifique de MathC2+, l’atelier propose de faire une présentation du dispositif.

Site : Page de MathC2+


117-Jean-Baptiste MEILHAN, maître de conférences, Institut Fourier, UJF - Grenoble
Co-animateur : Martin DERAUX

Situations de Recherche pour la Classe

Les nouveaux programmes de collège et lycée mettent un accent fort sur l’exposition des élèves à une démarche de recherche et à l’expérimentation. Les SiRC (Situations de Recherche pour la Classe) peuvent apporter des éléments de réponse pertinents.
Une SiRC est une activité qui s’inscrit dans une problématique de recherche, proche de questions non résolues, tout en restant hors des mathématiques formalisées. Dans cet atelier, nous présenterons cette notion de manière plus détaillée, et donnerons quelques exemples. Puis nous travaillerons sur une nouvelle activité, développée cette année à l’IREM de Grenoble, et essayerons, à travers sa résolution et son analyse, de l’identifier comme SiRC.

Compte rendu de l'atelier


123-Emmanuel WILD, professeur de mathématiques au Collège Le Vergeron de Moirans
Co-animateur : Alain LE NIGNOL

Liaison CM2-6e : création de jeux de société

Durant l’année scolaire 2010-2011, nous avons mis en place dans le cadre d’une liaison CM2-6e une activité de conception et fabrication de jeux de société. Cette activité avait plusieurs objectifs : faire intervenir la géométrie, en particulier la précision des tracés et du vocabulaire, rédiger des consignes compréhensibles par d’autres et stimuler l’échange entre élèves sur des sujets se rapportant aux mathématiques. Cette activité va se conclure par une rencontre entre les élèves de CM2 et 6e au cours de laquelle un échange et une évaluation des jeux sera organisée (non encore fait au 30/03/11).


124-M’Hammed ENNASSEF, IUFM Bordeaux

Étude des équations différentielles du secondaire vers le supérieur

L’objet de cet atelier est de résoudre des problèmes issus de plusieurs domaines (physique, mécanique, économique, biologique,…) d’un point de vue mathématique et du point de vue de chaque discipline (comparaison des méthodes et objets) . Par ailleurs nous comparerons les approches algébrique et qualitative des équations différentielles.


126-Jean-Jacques DAHAN, IREM de Toulouse
Co-animateur : Myriam BOULOC-ROSSATO

Les sections de solides avec Cabri 3D au collège : des ressources sous différents formats

Cabri 3D est un logiciel de géométrie dynamique modélisant l’espace euclidien de dimension 3 conçu avec la même philosophie que Cabri 2 Plus qui doit permettre de faire entrer nos élèves dans les problèmes de sections de solides imposés par le programme du collège . Nous présenterons une série d’activités couvrant le programme. Nous commencerons par une activité ludique d’initiation à ce logiciel permettant de préparer les élèves aux problèmes de sections. Des exemples expérimentés en classe seront présentés sous leur forme originale (fichiers Cabri 3D), sous formes de plug-ins (fichiers HTML à manipuler sous Internet Explorer, sans besoin de posséder le logiciel) ou sous forme de vidéos.


133-Carole LE BELLER, professeur de mathématiques à Rennes, membre du CA de l’IRE

Du flexacube et du casse-tête polyèdre étoilé au cube de Yoshimoto

1) Deux micro-activités de découverte : flexacube et casse-tête polyèdre étoilé seront proposées aux participants, et des cubes de Yoshimoto seront réalisés en petits groupes. 2) Des projets aboutis (déjà réalisés en classe) facilitant la démarche expérimentale ainsi que des productions d’élèves effectuées en géométrie dynamique avec GeoGebra seront montrés. Un point de synthèse mettra en évidence les liens mathématiques entre ces solides et Johannes Kepler et des pavages de l’espace. Il sera aussi l’occasion de donner des pistes d’études pour les épreuves d’histoire des arts. Présentation numérique prévue par : vidéo, visualiseur, TBI, tablette PC.

Site : Math’@ctivité


135-Monique GIRONCE, IREM de Toulouse

Géométrie dans l’espace au lycée

Dans le futur programme de TS figure une rubrique de géométrie dans l’espace. La méthode "papier-crayon" est difficile pour certains élèves : ils voient tout à plat. L’utilisation d’un vrai logiciel de géométrie 3D est trop ... presse-bouton : les propriétés d’incidence sous-jacentes sont occultées, et le retour "papier-crayon" peut être compliqué. Solution proposée dans cet atelier : utiliser CaRMetal. Quelques exemples figurent sur le site à la rubrique "Ressources (diaporamas)" pour la classe de seconde. Et on verra aussi comment l’utilisation combinée d’un logiciel de calcul formel (comme wxmaxima) et de CaRMetal permet à la fois de mener les calculs et de bien visualiser la situation.

Site : CaRMetal


138-Marc COURBOT, enseignant au collège Michel de Montaigne de Périgueux

Luminaires en kit : des objets mathématiques fonctionnels

Il s’agit d’étudier une famille de luminaires aux formes originales à l’aide de plusieurs logiciels de géométrie dynamique . C’est un thème de recherche à part entière, accessible à tous, en lien avec la théorie des deltaèdres (polyèdres dont les faces sont des triangles équilatéraux) . Une classification de tous les modèles possibles existe, elle sera évoquée . J’anime actuellement un atelier au sein du collège Michel de Montaigne à Périgueux en partenariat avec un lycée technique pour la fabrication des pièces . Bienvenue à tous les curieux !

Site : Luminaires en kit

(Article mis en ligne par NOEL Jean François)