Au fil des maths n°545 Éditorial du bulletin de l’APMEP

Mathématiques et élèves à besoins particuliers (1)

À chaque rentrée, nous découvrons nos élèves, ils sont tous différents et nous leur offrons une attention particulière, nous veillons à la place de chacun dans le groupe classe. Les élèves à besoins éducatifs particuliers ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Parfois, un handicap est visible, pris en charge et il nous arrive d’être éblouis par les stratégies de compensation mises en œuvre par ces enfants. D’autres fois, détecter les difficultés et accompagner les élèves vers le progrès est plus délicat, demande du temps, des outils, un lien fort avec les parents et d’autres acteurs éducatifs.

L’école reconnaît à tous les enfants la capacité d’apprendre et de progresser, et veille à la scolarisation inclusive de tous, sans aucune distinction. Ce principe revêt une grande importance puisque le code de l’éducation l’indique dès son premier article. Pourtant, la notion de scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers est récente dans le système éducatif français. Une première loi en 2005 prévoyait la scolarisation des enfants présentant un handicap. La loi de refondation de l’école de 2013 fixe le principe d’inclusion scolaire qui sera élargi en 2019 aux « élèves à besoins éducatifs particuliers ».

Ces lois, et surtout nos valeurs communes, nous engagent à adapter notre enseignement et notre accompagnement pour assurer une scolarisation de qualité à tous les élèves.

Mais comment répondre à ce défi qui, plus de 15 ans après la promulgation de la loi de 2005, demeure une gageure pour beaucoup d’enseignants ? Il semble à la fois nécessaire de se former, d’apprendre à collaborer avec des enseignants spécialisés, avec les AESH (Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap) et de renforcer la co-éducation avec les parents.

Nous nous sommes saisis de cette question lors du séminaire de l’APMEP de juin 2022 en invitant des chercheurs qui étudient ces questions et des enseignants qui travaillent auprès d’enfants en situation de handicap. N’hésitez pas à vous emparer des supports disponibles sur notre site.

Ce numéro d’Au fil des maths élargit la perspective. Et finalement, il est consacré à tous les élèves, chacun ayant des besoins particuliers : que vivent les mathématiques pour tous !

 

Claire Piolti-Lamorthe
Présidente de l’APMEP

 

Le mot de la rédaction

Avec ce n° 545, Au fil des maths ouvre un diptyque sur les mathématiques et les élèves à besoins éducatifs particuliers. Comment les accueillir dans les classes et les faire progresser en mathématiques ? Quelles adaptations pédagogiques et didactiques envisager ? Quelles formes de collaboration et de co-enseignement développer avec les collègues du RASED 1 ou de l’ULIS 2 ?... Lisez par exemple l’article d’Édith Petitfour qui présente un dispositif de travail visant à rendre accessibles les apprentissages géométriques aux élèves dyspraxiques, ou encore celui de Catherine Mendonça Dias et ses collègues qui interrogent les gestes professionnels permettant de mieux accueillir les élèves allophones en classe ordinaire... mais aussi celui de Philippe Vieille Marchiset sur les spécificités de l’enseignement en milieu carcéral.

En dehors du fil rouge, laissez-vous surprendre par la méthode CMR en enseignement scientifique, un tournoi de calcul mental à l’école ou encore les journées de découverte Jeunes Talents Mathématiques... sans oublier vos rubriques habituelles.

L’équipe d’Au fil des maths vous souhaite une excellente année scolaire !

L’équipe de rédaction

© APMEP Septembre 2022

 


accédez au sommaire du numéro 545

Au fil des maths, c’est aussi une revue numérique augmentée, version réservée aux adhérents

 

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP