Décès de Robert Amalberti

- 28 juin 2021 -

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès de Robert Amalberti qui a été Président de l’APMEP de 1987 à 1989. Ses articles de l’époque n’ont pas pris une ride et pourraient toujours figurer actuellement dans nos colonnes.

Représentant l’APMEP au congrès constitutif de la Société Mathématique Congolaise (SMC) à Brazzaville en mars 1988, il intervient sur « le rôle d’une société mathématique dans le système éducatif d’un pays ». Voici un extrait de son discours :
… les mathématiques constituent un domaine de formation et de recherche possédant le quadruple privilège, redoutable à certains égards, d’être à la fois :

    • • fondamental comme langage universel et base technique de développement,
    • • réputé d’accès difficile voire anxiogène,
    • • perçu comme un instrument de sélection sinon de distinction intellectuelle, […]
    • • l’une des activités intellectuelles les moins intégrées dans les valeurs culturelles traditionnelles et les moins relayées par les médias. Il conclut son intervention par le vœu d’agir à créer un climat favorable aux sciences et aux mathématiques ce qui serait louable et surtout valable à terme pour le développement d’un pays.

Trente-trois ans plus tard, un tel vœu est toujours d’actualité à notre Association.

Pendant sa présidence, le recrutement des professeurs de mathématiques était problématique par le faible nombre de candidats. Les jeunes scientifiques préféraient partir vers d’autres métiers plus lucratifs, ce qui a fait dire à Robert Amalberti à l’Assemblée générale des Journées Nationales de l’APMEP à Rouen en 1988 : Le professeur de mathématiques est rare, il doit devenir cher !, ce qui a suscité un beau tollé dans la salle ! Le pensait-il vraiment ? Je ne l’ai jamais su !

Né en 1941, il enseignait au lycée Frédéric Mistral d’Avignon jusqu’en 2003 et il faisait donc partie de la Régionale d’Aix-Marseiille.
L’APMEP présente à sa famille ses sincères condoléances.  

Nicole Toussaint

* On trouvera l’article complet avec le lien suivant : https://publimath.univ-irem.fr/numerisation/AAA/AAA88020/AAA88020.pdf  

Article mis en ligne par GC