Images de la nature, images des mathématiques pratiques au 16e siècle (D23)

Frédéric Métin : Actes d’un séminaire ayant eu lieu à Dijon

Olivier Mimeau

Le seizième siècle n’est pas une période très riche pour l’histoire des inventions en mathématiques, mais l’on oublie souvent que l’activité mathématique ne se résume pas aux grandes découvertes ; les traités de mathématiques pratiques de l’époque (écrits quand même par quelques grands noms comme Tartaglia ou Stevin) montrent une activité scientifique proche du terrain et proche des hommes, dans laquelle le monde qui nous entoure est réellement écrit en langage mathématique. Les illustrations de ces livres mettent en évidence l’idée que les objets des mathématiques sont "naturellement dans la nature" et montrent une progressive prise de conscience de la figure du mathématicien comme acteur au sein de cette nature, qu’elle soit environnementale (mesure de lignes et de surfaces, arpentage) ou humaine (sociétés commerciales).