Journée Régionale des Mathématiques

Mercredi 7 juin 2006

- 23 mai 2006 -

L’Association de Professeurs de Mathématiques de l’Enseignement Public (APMEP)
L’Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques de l’université de Franche-Comté (IREM)
L’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Franche-Comté (IUFM)

invitent les professeurs de mathématiques de l’Académie de Besançon à participer à la journée de la Régionale APMEP

Le Mercredi 7 juin 2006 à IUFM Griffon Besançon.

Accueil de 8h40 à 9h : Présentation de la journée, présentation de brochures.

Deux conférences de 9h à 12h15

De 9h à 11h : La conquête des longitudes. (Animation : Jean LEFORT)

Bien avant notre ère on savait mesurer la latitude d’un lieu. Il a fallu attendre 1735 pour mesurer correctement la longitude. Différentes astuces ont été utilisées : éclipses de Lune, mouvement des satellites de Jupiter, distances lunaires, déclinaison magnétique, signaux de feux. Mais c’est l’invention du chronomètre de marine qui résoudra le problème au 16e siècle. Ultérieurement les ondes radio électriques puis les satellites artificiels avec le GPS apporteront plus de précision. Je me propose de donner, au cours d’une conférence retraçant l’histoire de ces découvertes, quelques pistes de travaux mathématiques ou interdisciplinaires à différents niveaux de l’enseignement secondaire.

De 11h à 12h15 : Réseaux et perspectives. (Animation : Bernard BETTINELLI)

Les quadrillages et réseaux de triangles sont un support simple pour apprendre le dessin en perspective des solides, en lien avec des casses têtes. La transformation d’un quadrillage en perspective à points de fuite permet de représenter l’espace et de dégager les lois essentielles de la perspective centrale.
Sujets envisagés :
- Construction de polycubes à l’aide du jeu de Soma et représentations isométrique et cavalière.
- Représentation de la solution d’une construction (avec l’organisation intérieure des pièces)
- Représentation des solides associés aux solides de Platon.
- Représentation des cercles et des « objets ronds »
- Lois de la perspective centrale
- Représentation en trois dimensions en perspective centrale.

Des ateliers en parallèles : (A1 ou A2) et (B1 ou B2) A1 - de 14h à 15h30 : François PUEL.

Titre : Cadrans solaires.
- Présentation du mouvement apparent du Soleil (« angle horaire » du Soleil)
- Présentation de différents types de cadrans solaires.
- Découpages de deux maquettes de cadrans solaires simples.
- Formulaires et logiciels pour tracer des cadrans solaires.
- Passer de la lecture du cadran à l’heure de nos montres. Matériel utile à apporter : ciseaux, cutter, règles graduées, sous main pour le découpage.

A2 - de 14h à 15h 30  : Bernard BETTINELLI

Titre : Réseaux et perspectives (réponse aux questions de participants)

B1 - de 15h45 à 17h15 : Annie HENRY

Titre : Le rallye mathématique transalpin

Après une courte présentation des objectifs du rallye (qui concerne en Franche-Comté les classes de CE2, CM1, CM2, 6e, 5e, 4e) et de son fonctionnement, on proposera aux participants d’étudier quatre problèmes du RMT. Ils examineront les diverses stratégies possibles de résolution, afin d’expliciter la tâche des élèves et d’analyser l’impact de ces problèmes sur l’apprentissage.

B2 - de 16h à 17h30 : Bernard LACHAMBRE

Titre : Internet et mathématiques, de nouveaux comportements pour les professeurs et pour les élèves

La multiplication des accès à Internet et des ressources disponibles nous interpelle dans nos pratiques. On trouve de plus en plus de documents pour la classe sur internet, un livre peut-être de type nouveau arrive (Manuel Sésamath 5ème, des activités à réaliser sur Internet). D’un autre côté, les élèves utilisent de plus en plus internet pour trouver des informations, des réponses à des exercices, sans compter l’usage des blogs, des SMS et du courrier électronique. Enfin, des sites d’aide en ligne se développent, gratuits ou payant, publics ou privés. Un projet existe d’ailleurs sur l’Académie de Besançon. Après un rapide panorama et échange de pratiques sur ce thème, nous engagerons une réflexion sur la façon dont nos pratiques vont/devront évoluer tout comme les relations professeurs élèves.