« Les Mercredis de l’AFEF » - Partenariat APMEP

L’oral, questions de langages - le Grand oral

Président

- 16 décembre 2020 -

La révision des programmes de lycée et du baccalauréat, dont la première session aura lieu en cette année scolaire 2020-2021 a inclus comme épreuve terminale un Grand oral portant sur deux spécialités. Les professeur·e·s de français seront peu convoqué·e·s pour sa préparation, malgré les recommandations qui avaient été faites par l’AFEF à la Commission Mathiot. Et, alors que cette épreuve a pour objectif d’évaluer les aptitudes des élèves à argumenter, exposer ses connaissances, échanger, aucun temps spécifique de formation n’est prévu pour y préparer les élèves.

Le danger que nous voyons poindre est que ce Grand oral soit résumé à :

  • - une épreuve d’éloquence, pour laquelle on risque de convoquer des formations extra-disciplinaires et extrascolaires, certes utiles mais peu adaptées à la situation et au temps dont disposent tous les élèves ;
  • - une récitation de leçon, que les élèves auront plus ou moins apprise selon leurs capacités, et qui n’évaluera ni leur véritable compréhension des savoirs exposés, ni leur aptitude à argumenter.

Quelles questions se posent les professeurs des différentes disciplines, notamment en mathématiques, pour préparer leurs élèves à ce Grand Oral ?
Quel rôle peuvent et doivent jouer les professeurs de français, dans une perspective interdisciplinaire, pour contribuer à cette préparation des élèves à l’oral ?
Pour que l’oral ne soit ni cette épreuve d’éloquence, ni cette récitation de leçons, cela suppose de travailler le cœur de toute intervention orale : ses aspects langagiers. L’entrée par les langages, dans toutes les disciplines, est le premier domaine des programmes de 2015 des cycles 2 à 4, « Les langages pour penser et communiquer ». L’oral est le premier domaine développé dans la partie disciplinaire français, qui en fait une compétence majeure avec des orientations interdisciplinaires.

Comment travailler dans une perspective interdisciplinaire afin de faire de l’oral un véritable enjeu d’apprentissage ?
Comment le français peut-il contribuer à mobiliser les enjeux langagiers d’une épreuve orale ?

L’AFEF (Association française pour l’enseignement du français) en partenariat avec l’APMEP vous propose

les mercredis 20 janvier et 17 mars 2021
de 17 h-18 h 30,

deux rencontres sur

L’oral, questions de langages - le Grand oral

La rencontre en ligne privilégiera le débat interdisciplinaire, notamment entre mathématiques et français, et s’appuiera sur des expériences d’oral et des apports issus de la recherche.

Cliquez sur ce lien pour y participer. (ID de réunion : 834 8710 8624)

Pour des raisons techniques et afin de pouvoir enregistrer cette rencontre, nous utiliserons la plateforme Zoom.

Voici la présentation de la première rencontre à télécharger :

PDF - 104.7 ko