Programme d’enseignement spécifique de mathématiques en classe de première

série économique et sociale et d’enseignement obligatoire au choix en classe de première de la série littéraire

- 31 août 2010 -

Arrêté du 21 juillet 2010 fixant le programme d’enseignement spécifique de mathématiques en classe de première de la série économique et sociale et d’enseignement obligatoire au choix en classe de première de la série littéraire

NOR : MENE1019662A

Le ministre de l’éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,
Vu le code de l’éducation ;
Vu l’arrêté du 27 janvier 2010 modifié relatif à l’organisation et aux horaires des enseignements du cycle terminal des lycées, sanctionnés par le baccalauréat général ;
Vu l’avis du Conseil supérieur de l’éducation du 1er juillet 2010,
Arrête :
Article 1
Le programme d’enseignement spécifique de mathématiques en classe de première de la série économique et sociale et d’enseignement obligatoire au choix en classe de première de la série littéraire est fixé conformément à l’annexe du présent arrêté.

Article 2
Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l’année scolaire 2011-2012.

Article 3
L’arrêté du 9 août 2000 fixant le programme de l’enseignement obligatoire de mathématiques-informatique en classe de première de la série littéraire et l’arrêté du 6 juillet 2004 fixant le programme de l’enseignement obligatoire au choix de mathématiques en classe de première de la série littéraire sont abrogés à compter de la rentrée de l’année scolaire 2011-2012.

Article 4
Les dispositions de l’arrêté du 9 août 2000 relatives à l’enseignement obligatoire et à l’enseignement obligatoire au choix de mathématiques de la classe de première de la série économique et sociale sont abrogées à compter de la rentrée de l’année scolaire 2011-2012.

Article 5
Le directeur général de l’enseignement scolaire est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française

-  Télécharger le programme
- Lire le JORF n°0199 du 28 août 2010 Texten°23