Communiqué du Collectif Maths&Sciences

Réforme du lycée et impact sur les sciences : volumes de formation et parcours scientifiques

PDF - 918.4 ko
volumes de formation et parcours scientifiques

 
Communiqué, publié le 18 février, du collectif des sociétés savantes et associations de mathématiques, d’informatique, de biométrie, de biophysique, de physique-chimie, de classes préparatoires : ADIREM, AEIF, APMEP, AR|DM, CFEM, EPI, Femmes Ingénieures, Femmes et Mathématiques, GEM, SFB, SFdS, SIF, SMAI, SMF, UDPPC, UPA, UPS.

 

L’objectif de cette note est de fournir une synthèse chiffrée au sujet des impacts de la réforme du lycée sur la formation en sciences. Toutes les données sont publiques et leurs sources indiquées au bas de la première page.

  1. L’offre globale de formation en sciences et par discipline, en terminale générale
    Toutes les disciplines de spécialités scientifiques accusent une baisse importante, exceptée l’informatique. Globalement, la formation scientifique baisse de 17,5 % en volume alors que le nombre d’élèves ne baisse que de 3 %. Par discipline, la baisse en volume est de 31 % en SVT, 35 % en physique-chimie, 38 % en mathématiques, et 75 % en SI.
  2. Le volume de formation en sciences pour les élèves de terminale
    La répartition des heures de sciences a changé au détriment des élèves en parcours scientifiques. Tous les élèves suivent un tronc commun de 2 heures de sciences. Mais les profils scientifiques sont moins nombreux, moins formés, et moins polyvalents.

 

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP