Adhérer ou faire un don

Une vie de mathématicien. Mes émerveillements,

Paul Louis Hennequin

- 20 mai 2011 -

par Jean Céa.

L’Harmattan, déc 2010.
254 p. en 13,5 x 21,5, Prix : 23€.
ISBN : 978-2-296-1210-5.

Depuis une dizaine d’années, L’Harmattan publie dans sa collection « Acteurs de la Science » des ouvrages biographiques qui nous éclairent sur la vie d’un chercheur ; quelques uns concernent des mathématiciens (Lucienne Félix, Paul Germain, Claude Brezinski, …).

Jean Céa, un des pionniers de la résolution numérique des problèmes différentiels, nous présente ici sa vie de chercheur au sein d’une communauté dynamique et chaleureuse.

  • 1) La fée et l’apprenti-mathématicien (L’enfance algérienne dans une famille très modeste, l’École normale d’Oran, où Denis Gerll le présente au concours général (deuxième prix) ; l’ENS de St-Cloud, l’université de Nancy et la rencontre avec Jacques-Louis Lions).
  • 2) Les nombres entiers et le zéro (Brève histoire de la numération).
  • 3) Passion et aventure (qualités requises, recherche d’idées nouvelles, parcours des chercheurs en mathématiques).
  • 4) Nombres réels et … désastres informatiques (Extensions des nombres, échecs d’un Patriot contre un Scud et du vol Ariane 501 dus au non-contrôle des erreurs d’arrondis).
  • 5) Une fenêtre ouverte sur l’informatique (Institut Blaise Pascal, Rennes, Nice, Commission informatique, loi de Moore, Tunis, Internet).
  • 6) Des graphes bien surprenants (Ponts de Königsberg, quatre couleurs, Téléphone mobile).
  • 7) Mémoire d’hommes (Galois, Abel, Turing, Döblin).
  • 8) Conjectures (Fermat, Goldbach, Poincaré, Hilbert).
  • 9) Un patron exceptionnel (Les dix commandements du bon Directeur de recherches en hommage à Jacques-Louis Lions et sous forme de bande dessinée).
  • 10) Des théorèmes dormeurs (Physique quantique, Tomographie, Codage et cryptographie).
  • 11) Les trophées en mathématiques (Kangourou, Olympiades, Concours général, Prix de l’Académie, médailles du CNRS, prix Abel, Institut Clay, Perelman).
  • 12) Une explosion (Compressions, Biocarburants, Neurosciences, Simulation du coeur, autoroutes, Conception de formes).
  • 13) Carnet de voyages (Espagne, Brésil, Indes, URSS, USA).
  • 14) Mathématiques Financières (unesociété en crise, Les responsabilités, Les jeunes et les maths financières, Contrôle- Régulation).
  • 15) Évacuation du stress (Randonnées et courses en montagne).
  • 16) Le chaos (Effet papillon, Stabilité du système solaire).
  • 17) La conjecture des grands patrons (Revenus, service de l’État).
  • 18) Calcul Haute Performance (Top 500, un maillage, le Falcon 7X, La coupe de l’America, Nouveauté dans les voiles).
  • 19) Mathématiques, Industrie et Startup (Sciences et techniques, contacts université- Industrie, Amorcer la pompe, Consultation, Valorisation industrielle, Gisement des séniors).

Le livre s’achève par une brève conclusion, six annexes (Prix équivalents au Nobel, Table ronde « Mathématiques Financières et Industrie Bancaire », Stockage des nombres et désastres, Tomographie, Conjecture de Poincaré, Jean Céa) et une bibliographie livres et Internet, ainsi que les adresses mail des institutions citées.

L’ouvrage remplit bien l’objectif fixé par l’auteur de présenter la vie d’un mathématicien, à la fois dans l’intimité de ses recherches et dans la richesse de ses relations sociales tant avec d’autres chercheurs qu’avec toutes les instances d’évaluation et de décision. De plus, sa précision, son souci d’être compris à la fois des mathématiciens et des profanes, sa vaste culture et son humour rendent fort plaisante la lecture qui peut s’effectuer dans l’ordre des chapitres ou dans le désordre Il faut donc la recommander, non seulement aux enseignants soucieux de connaître la place de notre discipline dans le monde contemporain, mais surtout à tous les jeunes qui s’interrogent sur leur avenir et se fabriquent une image floue ou caricaturale d’un métier plein d’avenir.