Adhérer ou faire un don

Volume d’une sphère

Guillaume Lambert

Résumé

L’activité proposée aux élèves a pour but de remettre en cause, par une méthode expérimentale, l’idée erronée que le volume d’un solide n’est pas proportionnel à ses dimensions.
La méthode proposée est celle de la pesée, appliquée à une série de demi-sphères. L’activité est prolongée par le tracé du volume en fonction du rayon.
Une activité complémentaire consiste à apprécier et à représenter l’erreur sur le volume d’une sphère résultant d’une erreur de mesure affectant son rayon.
L’article présente le document pédagogique et les commentaires du professeur sur le déroulement du travail des élèves.

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Catherine Ranson)