L’APMEP

Les chartes
Chambéry et Caen

L’APMEP, par ce texte d’orientation, propose une vision cohérente de l’enseignement des mathématiques (de l’école maternelle à l’université), appuyée sur quelques principes de base.

Cet écrit, volontairement synthétique, n’a pas la prétention de développer tous les aspects de la question. Il se veut en outre suffisamment détaché des aléas de l’actualité pour rester relativement pérenne (ce qui n’exclut pas d’éventuelles actualisations).

Élaboré au sein de l’association, et approuvé suite à un vote des adhérents, il sert de guide pour la politique de l’APMEP, ses actions, et ses revendications (publiées chaque année dans la plaquette « Visages »).

Il est également destiné à tous ceux qui sont concernés, de près ou de loin, par les positions de cette association de spécialistes qu’est l’APMEP : enseignants (de toutes disciplines), responsables syndicaux, décideurs politiques, journalistes, parents d’élèves…

Préambule de la Charte de Chambéry

La Charte de Chambéry
brochure 1

Cette brochure est l’aboutissement en 1968 d’une longue réflexion menée par l’APMEP. Après plusieurs débats et conférences sur la nécessité de l’adaptation de l’enseignement aux exigences nouvelles de la Science en général, des mathématiques en particulier, et aussi des Sciences de l’éducation, un colloque s’est réuni à Chambéry en janvier 1968 et a rédigé une proposition de plan de rénovation.

Ce projet, soumis à l’examen des 8 000 membres de l’Association, a été amendé et mis au point par l’Assemblée Générale d’avril 1968, et s’est concrétisé par ce Plan général d’action adopté par l’APMEP en vue de cette rénovation.

Après avoir exposé les besoins d’une réforme, la charte présente les conditions nécessaires, de la formation initiale à la formation continue des maîtres et à l’expérimentation dans les classes, puis précise les étapes à suivre, en particulier la création des IREM (Instituts de Recherche sur l’Enseignement Mathématique).

La brochure, imprimée après mai 1968, se termine par un appel à s’associer au mouvement en marche.

 

 

La Charte de Caen
brochure 6

La Charte de Caen fait suite à la Charte de Chambéry. Les réformes lancées après 1968 amenèrent de nouveaux débats qui se sont concrétisés par une nouvelle réflexion d’ensemble sur l’action de l’Association. Des études préparatoires menées par les Régionales, puis par une réunion de responsables à Dijon en février 1972 ont abouti à ce texte amendé et voté par l’Assemblée générale de mai 1972 à Caen.

La Charte de Caen précise les finalités de l’enseignement mathématique, dans la société actuelle, d’où ressort une nouvelle conception des programmes, et un nouveau style éducatif, basé sur une pédagogie plus scientifiquement élaborée, déduite de l’expérimentation et de la recherche, favorisant le travail en équipe, et insistant sur la formation des maîtres.

 

  • La brochure 6 complète un article paru dans le BV 285

 

L’APMEP

Brochures & Revues
Ressources

Actualités et Informations

Actualités et Informations avec nos partenaires

Base de ressources bibliographiques

Publimath, base de ressources bibliographiques

 

Les Régionales de l’APMEP

les Régionales de l'APMEP