Compléments et errata

Télécharcher le contenu de ce fichier en pdf ERRATA.pdf

APMEP - EVAPM Évaluation du Programme de Seconde 2003 Errata et informations diverses Le point au 3 juin 2003

Remarques préliminaires Un enchaînement de difficultés (difficultés techniques, retard de livraison, grève des postes, mouvements divers...) a singulièrement compliqué le déroulement de l’évaluation seconde. Il n’a pas toujours été possible de réagir en temps réel à tous les problèmes qui se posaient et nous nous en excusons. Nous avons cependant essayé de répondre rapidement aux courriers reçus. Malgré ces problèmes, les épreuves ont pu être passées dans un certain nombre de classes et nous espérons encore que les retours seront suffisants pour permettre une bonne estimation des résultats et pour entreprendre des analyses qualitatives (pensez à nous envoyer vos copies). La question se pose cependant de compléter notre étude l’an prochain en début de première ou/et en cours de seconde. L’équipe EVAPM prendra des décisions dans les prochaines semaines, mais chacun peut donner son avis. Le site EVAPM est maintenant effectivement accessible à partir du site de l’APMEP : http://www.apmep.asso.fr/ vous y trouverez l’ensemble des documents de l’évaluation mis à jour au fur et à mesure. Des informations seront aussi mises sur le site pour faire le point sur les retours et sur les résultats des traitements que nous pourrons faire.

Écrivez-nous ! Faites nous part de vos remarques et suggestions aussi bien générales que concernant telle question particulière, tel manque ressenti, etc. Vous pouvez nous écrire à partir du site Internet, ou directement : bodin.antoine@wanadoo.fr avec copie à sgrillot@libertysurf.fr

Conditionnement des épreuves et saisie des résultats Il y a 36 appariements différents de 4 épreuves. Ces appariements sont codés de C01 à C36. Une classe donnée n’aura reçu que l’un de ces conditionnement. Pour la saisie des résultats, il convient de n’utiliser que le classeur correspondant à l’appariement utilisé. Malheureusement le code d’appariement n’apparaissait que sur l’une des épreuves des paquets reçus, et en petits caractères, ce qui a causé des difficultés d’identification dont nous nous excusons. Voici le plan de l’évaluation qui indique plus clairement les compositions des paquets classes et donc, les identifiants des classeurs de saisie associés.

Erratum Épreuve AC1

Question FON004bis - Consignes de codage : les consignes de codage ont été oubliées sur le fascicule papier. Par contre elles se trouvent à leur place sur le Cédérom (et sur le campus virtuel). Dans le cédérom, il faut aller dans le dossier documents, puis ouvrir le fichier "consignesEPREUVES.pdf" Pour cette même question l’item de codage n°5 pour la question (n° 29 pour l’épreuve) n’a pas lieu d’être - la question correspondante n’était pas posée. Cet item sera supprimé des analyses. Épreuve AC4

Question GEA014 : item 3 : pour la droite BC, a = -1. Épreuve AC5

Question GES015 : item 5 : lire .. rapport utile pour tan (45°). Épreuve AC7 (Questionnaire TIMSS) Les questions des deux premières pages, à l’exception de la dernière (FON047) sont des QCM. Pour la saisie, il convient de reporter dans chacune des colonnes 1 à 12 la lettre entourée par l’élève. Voir en bas de la feuille de saisie où il est écrit : "Pour les 12 premières questions (QCM simples - c’est à dire exactement une seule issue exacte possible) : pour chaque question (NAL075, etc.), écrire simplement, dans la colonne correspondante, le nom de la lettre entourée par l’élève (A ; B ; C OU D pour les QCM à quatre issues)." Épreuve AN1

Question FON003 : cette question nécessitait l’utilisation de la calculatrice. Elle a donc été placée par erreur dans cette épreuve (ajustements de dernière minute !). Les collègues ont réagi comme ils ont pu - en général en autorisant la calculatrice. Nous en tiendrons évidemment compte pour les analyses. Épreuve AN2

Question NAL064 : consignes de codage : Item 7 : lire ] - ; - [, ou toute expression équivalente. Item 8 : lire [- ; + [, ou toute expression équivalente. Épreuve AN3

Question GEA006 - consignes de codage : supprimer l’item 7.

Question NAL002bis : consignes de codage : item 1 : R.E. 2x2x5x7

Question GEA006 : consignes de codage - item 1 : lire OUI - justifié - Quelle que soit la justification, pourvu qu’elle manifeste une bonne compréhension de la question et qu’elle ne contienne pas d’erreur logique. Par exemple, l’élève aura pu conclure à partir d’une figure. Épreuve AN4

Question NAL035 : consignes de codage item 1 : -2 < x <= 5

Question NAL050 - consignes de codage : Item 6 : e) R.E. : [ 1 ; + [ Item 7 : e) erreur : ] - ; 1 [

Question NAL023 : Anne CROUZIER de Riom écrit : "Je suis restée perplexe devant la question NAL023 de la fiche AN4, laquelle devait se faire sans calculatrice... De plus, comment réagir devant une réponse de la forme 18666668-7666661, qui me semble parfaitement répondre aux exigences". Tout à fait d’accord : il s’agit d’une question non valide. C’est ce qui arrive lorsque l’on veut à tout prix "opérationnaliser" une capacité. Il s’agissait ici de savoir si les élèves avaient l’usage "spontané" de la touche EE (ou équivalent). Pour cela il ne fallait pas que l’élève puisse "tâtonner" sur sa calculatrice. Mais ces explications ne suffisent pas à transformer une mauvaise question en bonne. Nous en tiendrons évidemment compte dans nos analyses. Épreuve B4

Question GEE014 : Consignes de codage - Item 1 lire : voir GEE035 (et non GEE018) Épreuve B6

Question NAL066 : Consignes de codage : il manque les 3 derniers items dans la numérotation portée dans la marge de l’épreuve, ainsi que, ce qui est plus grave, dans la feuille de recueil des résultats. Les consignes se trouvent dans le documents consignes mais seront, sans doute, difficilement exploitables. Épreuve B7

Question FON036 : Consignes de codage : Item 3 : lire ] - ; - 2 [ U [ 5 ; + [ Items 6 et 7 : ajouter : aux bornes près. Item 8 : C) a) R.E. pour f1 : ] - ; - 2 [ U ] 1 ; 5 [ , avec respect des bornes. Item 9 : C) b) R.E. pour f2 : [ -2 ; 1 [ U [ 5 ; + , avec respect des bornes. Item 10 : C) c) R.E. pour f3 : IR - 2 ; 1 [ U ] 1 ; 5 [ , avec respect des bornes.

Question FON036 : Consignes de codage : Item 6 : Démonstration incomplète ou erronée utilisant une rotation.

Question GES030 : Consignes de codage : Item 1 : a) R.E. Entre 1600 et 1799 quelle que soit la démarche. Épreuve B8

Question FON037 : un enchaînement bien regrettable d’erreurs a rendu cette question quasiment incompréhensible. Les collègues auront pu la sauver partiellement en remplaçant dans les tableaux de B) f(x) par g(x) et g(x) par h(x) (ce qui était l’énoncé prévu). Il reste qu’il n’y avait aucune raison de regrouper A) et B) dans une même question. Par la suite, A) et B) formeront deux questions distinctes. Épreuves B11 et B12

Compte tenu de la nature des épreuves B11 et B12 (recherche) et du nombre relativement important d’items, nous n’avons pas mis les numéros des items dans la marge des épreuves. C’est peut-être une maladresse. En tout cas les items apparaissent à la fois dans le document de codage et dans les classeurs de saisie. Épreuve B11

Question REC024 : Il fallait bien sûr lire : .... 6 ! et est égale à 1x2x3x4x5x6, c’est à dire 720...

Le cédérom Un défaut repéré concernant la lecture du cédérom sur Mac (mais non sur PC) : certains noms des dossiers et de fichiers ne sont pas lus en entier. Toutefois cela ne semble pas gêner la reconnaissance des fichiers.

Les documents suivants auraient dû se trouver dans le cédérom : DOC PISA.pdf : classification mise au point par PISA (Programme International d’évaluation des acquis des élèves de l’OCDE) et que nous avons utilisée pour la classification de nos questions. DOC TAXO.pdf : Taxonomie de Régis Gras, utilisée pour la classification de nos questions. DOC TAXO+.pdf : Taxonomie de Régis Gras commentée. Ces documents sont maintenant téléchargeables sur le site.

La saisie Les feuilles de saisie auraient pu être liées pour éviter d’avoir plusieurs fois les mêmes saisies à effectuer. Nous avons craint que cela génère des erreurs et ne l’avons pas fait. Il suffit en fait de faire des copier coller d’une feuille à l’autre.

Format des documents Reçu de René DRUCKER de Corbeil-Essones : "J’aurais aimé pouvoir "copier/coller" les différents items pour les travailler plus tard avec les élèves ou pour les incorporer dans mes fiches de travail. Avec *.pdf c’est plus long d’essayer de "copier/coller" que de réécrire les items. Pouvez-vous diffuser dans le format rtf ou doc (Word 98 et +) ?" En plus de 15 ans d’EVAPM nous avons changé plusieurs fois nos formats et constaté la grande instabilité dans le temps et par rapport aux divers environnement informatiques possibles des logiciels utilisés ainsi que leur mauvais comportement devant les écritures mathématiques et le traitement des images. Pour EVAPM seconde, nous avons fait le choix de tout faire en TeX. Cela nous assure une qualité typographique parfaite, permet une organisation en base de données, et laisse espérer une bonne conservation dans le temps de nos documents. Les sources sont disponibles pour tout adhérent de l’APMEP qui voudrait les utiliser. Il n’y a d’ailleurs que peu à faire pour transformer tous les fichiers TeX relatifs aux questions en images incorporables dans tout traitement de texte. Pour plus de détail, conseils ou demande des fichiers TeX, prendre contact avec l’un des artisans de ce travail : François Couturier francois.couturier@univ-fcomte.fr ou François Pétiard petiard@math.univ-fcomte.fr

Coder ou noter La question de l’attribution de codes 1 à des items relevant des erreurs continue à poser problème. Nous voudrions faire passer l’idée que coder n’est pas noter. S’il y a lieu de noter, il faudrait un barème, ce que nous n’avons pas essayé de produire. Par contre chaque professeur, s’il choisit de noter, reste maître de ses pondérations. La question est aussi posée d’utiliser le système de codage de la DPD (cf. évaluations de début de seconde). La question a souvent été débattue dans notre équipe. Il y aurait des avantages et des inconvénients.

Épreuves recherche Les épreuves recherche B11 et B12 ont été utilisées pour l’étude. Les épreuves recherche S1 et S2 demandant deux heures de passation sont disponibles sur le site. Les consignes de codage y seront sous peu. Certains collègues ont pu les faire passer mais nous avons manqué de temps pour organiser correctement leur passation. Nous envisageons de compléter l’an prochain la passation de ces épreuves.

Épreuves utilisant l’informatique L’organisation d’une ou deux épreuves de ce type n’a pas pu être assurée cette année. Nous envisageons de compléter l’an prochain nos observations dans ce domaine.