Informations et réflexions sur le volet mathématique de l’étude PISA (octobre 2005)

Présentation de questions et de résultats avec quelques alertes relatives à leur interprétation et à leur utilisation.

Antoine Bodin

Cette page regroupe des informations sur PISA et sur les évaluations internationales à l’usage des enseignants de mathématiques. En plus de ce qui est présenté dans le texte suivant, on trouvera aussi une présentation du cadre de référence de PISA ainsi que le texte d’une communication plus générale sur les évaluations internationales et nationales en mathématiques.

Dans le BGV N° 120 de janvier 2005 nous avions rapidement présenté les résultats de l’enquête PISA concernant les mathématiques. Ces résultats venaient alors d’être rendus publics et il était déjà manifeste qu’ils étaient de nature à intéresser les enseignants.

Dans ce texte, nous avions annoncé la prochaine mise à disposition, sur le site de l’APMEP, des questions que nous étions autorisés à diffuser et de quelques résultats. Depuis, un article intéressant et conséquent a été publié dans le N° 460 du bulletin vert (septembre-octobre 2005) sous la signature de Claire Dupé et d’Yves Olivier : « ce que l’évaluation PISA peut nous apprendre ». Les collègues y auront trouvé matière à alimenter leur réflexion et à de nouveaux questionnements.

Plus récemment, la Société Mathématique de France (SMF), conjointement à la Société Mathématique Finlandaise (FMS), vient d’organiser un colloque à Paris 6-8 octobre 2005.

L’enseignement des mathématiques : à partir de l’enquête PISA

Teaching mathematics : beyond the PISA survey

L’APMEP était évidemment représentée .

Les contacts avec les collègues finlandais ont été fructueux et ont permis de mieux comprendre certains éléments de ce que les médias nomment, peut-être un peu rapidement, le « miracle finlandais ». En particulier, nous avons pu entrevoir certaines limites de ce « miracle » en ce qui concerne l’enseignement des mathématiques. En bref, nous avons certainement des leçons à tirer de la comparaison avec ce qui se passe en Finlande, et peut-être des enseignements à prendre. Toutefois, rien ne prouve que l’accent mis sur les mathématiques du « réel » soit corrélatif d’avancement dans le développement de compétences spécifiques dans le domaine mathématique. Le passage à l’abstraction, à la symbolisation, à la preuve, peut, si l’on y prend garde, faire les frais de ce désir d’adaptation des apprenants aux besoins immédiats du citoyen.

Avant l’étude PISA, la troisième étude internationale sur l’enseignement des mathématiques et des sciences (TIMSS) avait déjà montré nos faiblesses en ce qui concerne les mathématiques utiles à tous. En effet, nos élèves semblent acquérir des connaissances qu’ils ne savent guère mobiliser dans des situations qui s’éloignent de leurs conditions d’acquisition. On observe aussi un manque général d’autonomie qui les limite dans l’adaptation nécessaire des connaissances acquises à des situations nouvelles. Cependant, la question que nous devons nous poser n’est certainement pas : comment devenir bons dans les épreuves PISA ? Elle serait plutôt : comment articuler la nécessité de développer chez tous les élèves des compétences mathématiques qui leur soient directement utiles dans leur rapport au monde et dans leur vie de tous les jours avec la nécessité de développer, chez le maximum d’entre eux un accès à l’abstraction, à la symbolisation, à la rigueur, qui font le propre des mathématiques... et qui sont indispensables aux développements futurs.

Précisons que sur ce dernier point, nos élèves, du moins les 25% qui réussissent le mieux n’ont pas à rougir devant leurs homologues finlandais. De ce point de vue, les études de l’Observatoire EVAPM ont pu ête mis à profit pour affiner les comparaisons.

Déjà, dans plusieurs pays, on observe une incitation des responsables des systèmes éducatifs à modifier l’enseignement, la formation des enseignants et même les programmes, pour s’adapter aux conceptions et aux tests de PISA. Une telle attitude peut être catastrophique, et conduire à des conditionnements que nous ne pourrions que regretter. De ce point de vue, la réserve et la prudence des responsables français doit être mis à leur crédit. Malgré cela, nous pensons à l’APMEP que les enseignants de mathématiques doivent avoir accès à toute l’information disponible et qu’ils sont assez responsables pour ne pas tomber dans le piège d’une adaptation réductrice et finalement dommageable à la qualité de leur enseignement. Dans cet esprit, nous mettons sur le site de l’APMEP les présentations (Powerpoint) préparées pour le colloque et en particulier l’ensemble des questions mathématiques de PISA 2003 et de PISA 2003 que nous sommes autorisés à publier accompagnées des résultats enregistrés, pour chaque item, en France, en Finlande, dans l’ensemble de l’OCDE et dans les cas extrêmes.

On trouvera aussi le texte de mon intervention au colloque : « Ce qui est vraiment évalué par PISA en mathématiques. Ce qui ne l’est pas. Un point de vue français. » [pour l’instant en anglais, mais sera rapidement traduit] Nous espérons que ces documents seront utiles aux collègues isolés mais aussi pour des réunions ou des actions de formation.

Documents : Attention certains documents sont volumineux et peuvent demander un peu de patience avant d’être téléchargés :

Documents en français

- Ce qui est vraiment évalué par PISA, Ce qui ne l’est pas. Un point de vue français.
- Diaporama PDF : Ce qui est vraiment évalué par PISA, Ce qui ne l’est pas. Un point de vue français.
- Diaporama PDF : Questions libérées et quelques résultats

Les mêmes documents en langue anglaise

- What does PISA really assess ? What it doesn’t ? A French view
- PDF presentation : What does PISA really assess ? What it doesn’t ? A French view
- PDP presentation : Released math questions with some results

Résultats statistiques par question, par item et par pays

Pour effectuer des traitements statistiques, en pariculier avec SPSS ou SAS, télécharger les sources brutes de données depuis le site de ACER.

- Résultats statistiques PISA 2003
- Résultats statistiques PISA 2000

Voir aussi le site du colloque franco-finlandais où l’on trouvera de nombreux autres documents.

http://smf.emath.fr/VieSociete/Renc...

Note officielle française : http://www.educ-eval.education.fr/p...

Cadre de référence et rapports internationaux : http://www.pisa.oecd.org/

Contact : Antoine Bodin bodin.antoine@nerim.fr


P.S. :

Documents ajoutés le 6 février 2006
- Cadre de référence PISA - Mathématiques
- Les mathématiques face aux évaluations internationales et nationales