Adhérer ou faire un don

Les publications (le BV et PLOT) de l’APMEP : qu’en pensent les lecteurs ?

Franck GAÜZERE MCF – dpt STID – IUT METZ – UPV METZ
Daniel VAGOST PRAG – dpt STID – IUT METZ – UPV METZ

L’APMEP édite deux publications à parution régulière : le bulletin vert (BV) et PLOT. La dernière enquête de satisfaction datait de plus de 10 ans, à une période où le site n’en était qu’à l’état d’ébauche. Voilà pourquoi la commission du bulletin et le bureau de l’association ont souhaité faire le point.

C’est le département STID de l’IUT de Metz qui a été chargé de mener l’étude. Un groupe de quatre étudiants de la Licence Professionnelle SID, encadré d’un professeur, par ailleurs membre de la commission du bulletin, a réalisé un questionnaire en concertation avec les membres de la commission. Ce questionnaire a été mis en ligne en novembre 2010 et proposé aux adhérents de l’association. Une relance a été faite en janvier et le questionnaire est resté en ligne jusqu’en mai 2011.

On ne peut pas dire que le nombre de collègues ayant participé soit à la hauteur des attentes ! Il n’est pas facile de comprendre pourquoi les adhérents de l’APMEP ne se sont pas mobilisés pour donner leur avis. Certains ont regretté que le questionnaire ne soit proposé qu’en ligne ; ils auraient souhaité une version papier. Il n’est pas sûr que ce soit la seule explication. Quoiqu’il en soit, 412 collègues sont allés sur le site pour démarrer l’enquête mais parmi eux 51 n’ont pas pu (voulu ?) aller jusqu’au bout du questionnaire en validant leurs réponses : ce sont donc 361 réponses exploitables même si de nombreux collègues n’ont pas répondu à toutes les questions...

1. Qui sont les collègues qui ont participé à l’étude ?

Les questions sur l’âge et le sexe n’ont été abordées qu’à la fin du questionnaire et seuls 301 collègues (tous "lecteurs") y ont répondu : l’échantillon est constitué de 163 hommes et 138 femmes (échantillon très masculin, pas nécessairement représentatif de l’ensemble des adhérents !)
Il faut noter que l’âge moyen est de 49 ans alors que l ’âge médian est de 50 ans ; si 25% des participants à l’étude ont plus de 59 ans il est intéressant de souligner que 25% ont moins de 38 ans. Pour terminer sur l’âge notons que le plus jeune a 24 ans et le plus âgé 80 ans.
La figure 1 illustre la répartition de l’âge des participants.

L’échantillon est constitué de 71 collègues à la retraite (dont un inspecteur) et de 290 collègues en activité (on trouve, en particulier dans la rubrique « autres », 5 stagiaires, 3 membres de direction, 1 collègue Belge...)

Parmi les 274 collègues en activité ayant donné leur(s) établissement(s) on trouve trois enseignants en primaire, dix enseignants en classe préparatoire, 15 à l’IUFM, 19 à l’université dont sept en IUT... 72 collègues enseignent dans plusieurs établissements : 42 collègues enseignent à la fois en lycée général et en lycée technique, 12 en lycée et collège, les autres partagent leur temps de travail entre un lycée et un autre établissement.

Ce sont 324 adhérents et 37 non adhérents qui ont participé à l’étude. L’ancienneté moyenne dans l’adhésion est de 18 ans alors que la médiane est de 15 ans : il est intéressant de noter que les adhérents récents ont plus participé que les adhérents plus anciens ce qui est confirmé par le fait que 25% des participants sont adhérents depuis moins de six ans. Notons tout de même que 25% des participants sont adhérents depuis 30 ans ou plus ; la palme revenant à un fidèle depuis 57 ans. La figure 2 illustre la répartition de l’ancienneté dans l’adhésion à l’APMEP.

Lire la suite ...

 


Les auteurs restent bien évidemment à votre disposition pour répondre à toutes vos questions... Réagir

Errata  : la figure 8 de l’article publié (à la page 654 du BV 496) est fausse ; un étrange problème "technique" a fait qu’elle a pris la place de la vraie figure (la figure 17 de la page 16 de l’article ci-joint).