Adhérer ou faire un don

Populariser les mathématiques

Michel Darche

Résumé de l’article

"On apprend tout au long de sa vie", tel est le principe de base de la popularisation des mathématiques. L’exposition "Horizons mathématiques", réactualisée sous le nom de "Maths 2000" a été présentée dans 50 pays, plus de 200 villes et a accueilli plus d’un million de visiteurs en 20 ans d’existence. Exposition interactive, elle fait appel à la démarche expérimentale, au sens de l’observation, au souci du débat, et de la preuve, à la recherche de faisceaux de présomptions. Il faut choisir de "bons" problèmes, à la fois complexes et compréhensibles par le public. "Maths 2000" présente une cinquantaine de manipulations sur des thèmes variés, pouvant même toucher les nouveaux sujets de recherche (fractales, chaos, algorithmique...). D’autres actions sont dirigées vers les classes, et en projet une "maison des sciences qui accueillera les élèves et les professeurs. L’objectif est dans tous les cas de donner le goût d’en apprendre plus, sans empiéter sur le travail des enseignants.

Plan de l’article

  • Introduction
  • La popularisation des maths : un besoin, une nécessité
  • Notre démarche de popularisation : la recherche de « bons problèmes »
  • Qu’est-ce qu’un bon problème ?
  • Qu’est-ce qu’un bon problème pour un vulgarisateur ?
  • Quelques exemples
  • Quels outils développons-nous ?
  • « 100 chercheurs dans 100 classes »
  • Un autre projet : une maison des sciences
  • Centre Sciences et l’année mondiale des mathématiques

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)