Adhérer ou faire un don

Démarche scientifique et évaluation

Richeton Jean-Pierre

Résumé de l’article

Destiné à illustrer le type d’enseignement que l’APMEP souhaite promouvoir au lycée, ce texte est issu d’un atelier animé par l’auteur aux Journées Nationales de Nice. Après quelques constats, en particulier la contradiction entre les objectifs annoncés par les programmes et les épreuves du baccalauréat, Jean-Pierre Richeton présente quelques propositions issues de la Commission du baccalauréat présidée par l’Inspecteur général Paul Attali, parmi lesquelles, par exemple, le besoin de développement de l’autonomie, de la créativité et de l’esprit critique des élèves. Suit un plaidoyer pour l’Option Sciences. Plusieurs exemples d’exercices sont proposés à divers niveaux, avec proposition d’une grille d’évaluation. La conclusion est qu’on sacrifie trop souvent la formation en profondeur sur l’autel des statistiques d’examen.

Plan de l’article

  • 1. Des constats
    • 1.1. Le constat dans l’enseignement secondaire et supérieur, en France et ailleurs
    • 1.2. Un constat de contradiction entre les objectifs annoncés par les programmes, et les épreuves du baccalauréat
  • 2. Comment changer ? Les actions de l ’APMEP, la Commission Baccalauréat présidée par Paul Attali, Inspecteur Général de mathématiques et l’option sciences en lycée
    • 2.1. Propositions de l’APMEP pour le baccalauréat
    • 2.2. L’option Sciences
  • 3. Problèmes et exercices avec prise d’ initiative
    • 3.1. Quelques critères
    • 3.2. Des exemples à divers niveaux
    • 3.3. Gestion de la classe
    • 3.4. Évaluation des problèmes avec prise d’initiative
  • 4. En guise de conclusion provisoire

- Télécharger l’article en pdf dans son intégralité

(Article mis en ligne par Armelle BOURGAIN)